Two cigarettes in the dark

IMG_8107

Avant de vous parler de ce premier spectacle de notre saison 2014-2015 je voudrais partager avec vous ma petite résolution à moi-même: partager avec vous chacun des spectacles que nous verrons cette année.
La saison dernière a été très légère en termes de comptes-rendus et je trouve ça dommage.
Alors voilà, croisons les doigts pour que j’aie l’énergie nécessaire pour tenir ma plus après chaque spectacle.

Nous avons achevé la saison dernière avec « Palermo, Palermo », spectacle spectaculaire et ébouriffant de la toujours magique Pina Bausch. C’est avec elle qui nous démarrons cette saison, à l’Opéra de Paris cette fois, pour un spectacle tout aussi ébouriffant et au démarrage assez perturbant.
La troupe de Pina Bausch à l’Opéra de Paris, voilà qui est rare, exceptionnel même – la compagnie est plutôt une habituée du Théâtre de la Ville – et alléchant. La modernité, la loufoquerie et l’irrévérence de Pina Bausch sous les ors de Garnier. Le public risque d’être un peu secoué.

Il le fut!
« Two cigarettes in the dark » commence par une démonstration – évidemment dénonciatrice – des violences infligées aux femmes par les hommes. Ça a beau être de la danse et de l’art, c’est désagréable à voir. Elle est comme ça Pina, avant d’amener la drôlerie, la tendresse, la grâce et ses sublimes instants tragiques, elle vous fait tomber de votre fauteuil couvert de velours rouge et elle vous montre ce que vous n’avez pas forcément envie de voir.
À l’entracte j’ai entendu quelques commentaires dubitatifs voire carrément négatifs d’un public sûrement habitué à des choses plus convenues.

Les œuvres de Pina Bausch sont des mosaïques de scènettes qui peuvent sembler décousues mais qui sont toujours traversées par la magie de Pina: elle va vous faire rire, vous décontenancer et vous émouvoir aux moments où vous vous y attendez le moins.
À tous les coups ça marche sur moi, même lorsque je commence le spectacle en me disant que cette fois-ci c’est loupé et que Pina a perdu son inspiration et est tombée à côté de la plaque.

Que retiens-je de ces deux cigarettes fumées dans le noir?
La délicatesse de cette chanson ; la splendeur de la scène immaculée contrastant absolument avec le ciel de Garnier ; que même avec des ailes les œufs volent très mal ; que seule Pina peut parler d’anges et de testicules sur la scène de l’opéra ; qu’elle avait un vrai truc avec les chiens et que c’est délicieusement barré ; qu’on peut danser sur ses fesses et être aussi gracieux que drôle. Que Pina est vraiment un génie des trouvailles théâtrales et dansées et que deux spectacles par saison c’est pas mal en fait.

Deux mini-vidéos dénichées sur le world wide web de moments que le hasard à bien choisis puisqu’ils m’ont beaucoup amusée hier soir😉

______________________
« Two cigarettes in the dark »
Tanztheater Wuppertal à l’Opera de Paris
Jusqu’au 7 Septembre 2014 à Garnier.

9 réflexions sur “Two cigarettes in the dark

  1. En tant que fan inconditionnelle de Pina Bausch, je suis sûre que j’aurais adoré ! Je suis une danseuse (amateur) tout ce qu’il y a de plus « classique » mais le travail de Pina me touche incontestablement… Au delà de leur technique irréprochable, ses danseurs sont des interprètes extraordinaires. Merci à elle d’avoir dépoussiéré cet art souvent trop formaté !

  2. Bonsoir, je suis ton blog depuis un petit moment et j’adore tes post sur l’opéra et le théâtre alors je suis vraiment ravie de ta petite résolution !🙂

    J’en profite pour te poser une petite question, j’aimerai faire une surprise à mon chéri et j’aimerai l’emmener à l’opéra Garnier, seulement, je ne sais pas trop que choisir comme place dans la salle, tu aurais des petits conseils à me donner pour faire le bon choix ?

    Merci d’avance pour ta réponse🙂 … et tiens ta résolution😉

    • Bonsoir Lola,
      Merci pour ton adorable message!
      À l’opéra le prix des places varie beaucoup, la réponse va donc dépendre de ton budget.
      Les places dans les loges de côté sont généralement abordables mais pour voir correctement il est impératif d’avoir les places 1 et 2 de la loge. Toutes les loges qui font face à la scène offrent une bonne vue. Je n’ai jamais été au parterre, trop cher pour moi. Nous avons pris des places au poulailler pendant plusieurs années, pas le plus confortable si on est grand, mais une vue parfaite sur toute la scène. Il faut juste prévoir des jumelles de théâtre (ou pour oiseaux de chez Nature & Découverte) pour voir les détails des costumes. N’hésite pas à passer par le service de réservation téléphonique de l’opéra, leurs équipes sont de très bon conseil. Tu me diras quel spectacle tu as choisi? 😉

      • Merci pour ta réponse très rapide, c’est très gentil !🙂

        Niveau budget, disons que nous sommes rarement sur Paris, ce serait lors d’un we pour son anniversaire pour tout avouer, alors pour une occasion qui ne renouvellera peut être pas de suite, je ferme un peu les yeux niveau budget, il faut bien savoir se faire plaisir !!🙂

        Dans la catégorie Optima, il y a les places au parterre, au balcon et celles en première loge, ai je le droit de t’embêter encore un peu et de te demander ce que tu choisirais ?😀

        Je pense aller voir la Source, nous adorons les ballets, c’est en novembre🙂.

        • Coucou Lola,
          Je trouve enfin le temps d’aller faire un saut sur le site de l’opéra pour te répondre. Dans l’ordre mes préférences: parterre, 1ères loges de face, 2èmes loges de face, balcon.
          J’espère que cela t’aide!!

          • Merci beaucoup d’être venue me donner une réponse, je vais aller voir ce qu’il reste de disponible sur le site🙂.

            Encore merci ! Bonne soirée🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s