Souvenirs de l’été: quelques jours en Russie

IMG_7335

Reprise des activités sur ces pages après quelques semaines de pause estivale.
Il faut dire que le décès de Mamie fin Juillet m’a fortement poussé à faire un break. Pour me recueillir, pour me remettre sur pieds. Un immense merci pour vos petits mots ici ou ailleurs, ils m’ont fait un bien fou, petites caresses sur la joue ou main posée sur l’épaule dans les moments où les larmes prenaient le dessus.

Je reviendrai sur la merveilleuse semaine passée à Saint-Chély-du-Tarn, mais j’ai envie de commencer par partager mes impressions russes et moscovites.
Le boulot m’a fait découvrir la Russie, le temps d’un saut de puce à Moscou et Yaroslav histoire de rencontrer une équipe nouvellement recrutée et visiter quelques entrepôts (ma grande passion professionnelle).

Que vous dire de cette visite? Que je me suis plus sentie dépaysée à Moscou qu’à Singapour ou en Malaisie.
L’impression d’ailleurs a été encore plus forte que dans tous les pays que j’aie pu visiter jusqu’à présent.
Dans cette ville qui ressemble aux grandes capitales occidentales… mais en fait non et face à ces gens si semblables à nous… mais en fait toujours pas, on réalise qu’un monde – et surtout sa conception – nous sépare.
Cette impression de proximité toujours immédiatement contredite est déstabilisante. Si aujourd’hui on y trouve les mêmes boutiques de luxe ou les mêmes fast-food que chez nous, nous devons nous souvenir qu’il y a 25 ans ce n’était pas le cas et que nos hôtes ont grandi dans un pays communiste notoirement fermé et où on avait souvent faim et froid.
Cela laisse des traces.

Le pays s’ouvre certes, mais nous sommes encore très loin de ce que nous connaissons dans la plupart des pays du monde, et sans surprise les Russes ne sont pas habitués à l’altérité, en ont probablement peur. De manière très crue cela signifie que xénophobie et racisme sont ici « normaux ».
Et la Russie de 2014 continue à rêver de grandeur et de puissance, on y aime les chefs puissants et cela se sent dans les rapports d’affaire et professionnels. Voilà qui est surprenant et désarçonnant.

L’autre grande impression qui reste de ce voyage est l’envie de revenir découvrir ce pays.
Je ne suis pas sûre que j’en trouverai les habitants beaucoup plus attachants – les visages sont neutres et indéchiffrables, leurs propriétaires sur la défensive – mais je sais que les paysages, les villes et surtout les magnifiques églises à dômes multicolores et dorés m’ont plu et me plairont encore davantage en ayant le temps de les explorer tranquillement.
Ah le bonheur de se sentir « ailleurs » et tellement « autre »….

Images!

<Cliquez sur les images pour ouvrir la galerie et les voir en grand>

PS: La cuisine russe n’est pas vraiment russe, tous les plats que vous voyez ici sont en fait ukréniens. Roboratifs et riches mais délicieux!

2 réflexions sur “Souvenirs de l’été: quelques jours en Russie

  1. J’y suis allée dans les années 80.Il y avait UN grand « magasin » le Goum,et quelques boutiques avec 4 produits en vitrine! Je me souviens avoir été impressionnée par la basilique Basile le Bienheureux qui ressemble à un gros gâteau à la crème! (et par la momie de Lénine).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s