Two cigarettes in the dark

Avant de vous parler de ce premier spectacle de notre saison 2014-2015 je voudrais partager avec vous ma petite résolution à moi-même: partager avec vous chacun des spectacles que nous verrons cette année. La saison dernière a été très légère en termes de comptes-rendus et je trouve ça dommage. Alors voilà, croisons les doigts pour que j’aie l’énergie nécessaire pour tenir ma plus après chaque spectacle. Nous avons achevé la saison dernière avec « Palermo, Palermo », spectacle spectaculaire et ébouriffant de la toujours magique Pina Bausch. C’est avec elle qui nous démarrons cette saison, à l’Opéra de Paris cette fois, pour un spectacle tout aussi ébouriffant et au démarrage assez perturbant. La troupe de Pina Bausch à l’Opéra de Paris, voilà qui est rare, exceptionnel même – la compagnie est plutôt une habituée du Théâtre de la Ville – et alléchant. La modernité, la loufoquerie et l’irrévérence de Pina Bausch sous les ors de Garnier. Le public risque d’être un peu

read more Two cigarettes in the dark

Deux duos, quatre solos

Paris est vraiment ma ville de rêve. Pour sa beauté et son charme incomparables bien sûr, mais aussi pour sa capacité à exhausser des vœux et réaliser des rêves. Franchement, on m’aurait dit il y a quelques années, alors que j’admirais cet immense artiste dans le rôle de Carrie Bradshaw, que je verrais un jour Mikhail Baryshnikov sur scène, j’aurais refusé d’y croire. Mais magie de Paris et des achats online en 3 clics, il y a quelques heures c’est bien lui que nous admirions enflammer la scène du Théâtre de la Ville. Devant une salle comble et subjuguée il a interprété en compagnie de l’incroyable Ana Laguna « Three solos and a Duet », ballet pêle-mêle de différentes œuvres de différents chorégraphes: Jerome Robbins (un morceau spécial pour la Première) ; Alexeï Ratmansky ; Mats Ek et Benjamin Millepied. Cinq ballets très différents, mais avec comme génial point commun l’humour et l’énergie et des mises en scène que j’ai adorées, complétant

read more Deux duos, quatre solos

« Spiegel » – Wim Vandekeybus au Théâtre de la Ville

J’ai des semaines – seulement des semaines? – de retard dans la mise à jour de ce blog. Il y a des choses que je ne pourrai pas rattraper, cela date d’il y a trop longtemps. Il y en a d’autres – c’est le cas de ce spectacle – dont j’espère me souvenir assez précisément pour vous en parler tant je me suis régalée en les voyant / lisant / mangeant / découvrant. L’année dernière sur les excellents conseils de Holly j’ai pris un abonnement au Théâtre de la Ville (rebelote cette année, et là c’est la fête, nous avons tout ce que nous voulons, et bien placées!). Au programme de la danse et du théâtre. Wim Vandekeybus est un artiste belge multi-tâches: danseur, chorégraphe, metteur en scène, photographe, bref un touche à tout. C’est dans son rôle de chorégraphe et metteur en scène que je l’ai découvert. « Spiegel » n’est pas une création. « Spiegel » est un melting-pot d’extraits de créations

read more « Spiegel » – Wim Vandekeybus au Théâtre de la Ville