Mais vous allez lui foutre la paix, oui?

IMGP0307

Michel n’en peut plus.
Cela fait des lustres qu’il cherchait ce fichu disque (« Me, myself & I » qu’il s’appelle cet album), il met enfin la main dessus, et là, PAF! tout le monde lui tombe dessus et l’emmerde.

Sa femme, sa mère, son fils, son plombier polonais… portugais… polonais… pfff c’est confus, son voisin du 2ème, sa maîtresse, son meilleur ami.
Que des relous, des pénibles, des compliqués… complexes… compliqués…pfff c’est confus, des lourdingues, brefs que des emmerdeurs qui l’empêchent d’écouter son disque.

Tout ça pour des petits problèmes sans importance.
Un trou dans la canalisation de l’immeuble, un vieil adultère, une liaison en cours, des sushis au rat (vivant), 2 ou 3 révélations… franchement ne pouvaient-ils pas choisir un autre moment pour lui gâcher sa journée avec tout ça?

Cette comédie de boulevard dans les plus pures règles de l’art – mais à la sauce XXIème siècle et au second degré s’il vous plaît – est signée mon chouchou Zeller dont nous avons adoré « Le Père » cet hiver. Et dieu sait si on ne peut imaginer deux pièces plus différentes (et actuellement toutes les deux à l’affiche à Paris!), dans leur sujet, dans leur style, dans leur écriture, dans la manière d’inclure – ou non – le spectateur dans l’intrigue. Et pour faire simple cela montre l’ampleur du talent de Florian Zeller. Il est super fort le jeune homme.

Le texte est excellent, cette pièce d’une drôlerie parfaite, la mise en scène est géniale, telle qu’on l’attend d’une pièce de boulevard, mais avec une distance qui le rend très moderne. Et puis surtout il y a Fabrice Luchini, tellement génial dans le rôle de Michel.
Certes le rôle a été écrit sur mesure pour lui, mais quand même, la mayonnaise entre le texte et son interprète aurait pu ne pas prendre, ou ne pas prendre si bien. Je peux me tromper, mais je crois que Luchini s’amuse comme un fou à interpréter ce misanthrope des temps modernes.

La pièce est complète pour les prochaines semaines, mais excellente nouvelle, elle reprendra en Octobre, dans le même théâtre, avec le même génial Luchini, à vos agendas!!!!

________________________________________
Une heure de tranquillité
Théâtre Antoine
14 boulevard de Strasbourg
75010 Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s