Carte postale new-yorkaise: A table!!!!

image

New-York est comme Paris, Londres ou Tokyo: une capitale gastronomique. On peut manger tout et n’importe quoi dans cette ville qui semble en permanence à table, et le manger quasiment n’importe quand.

Résultat sur toute la longue liste de délicieuses adresses données par les amis et les copines de Twitter & Instagram, il nous en reste les 2/3 à essayer.
Il dire qu’avec nos déjeuners prévus chez Nougatine at Jean-Georges et au Bernardin cela réduisait naturellement nos envies d’autres déjeuners ou dîners gastronomiques ou pour des breakfasts gargantuesques.
Du coup je commence déjà à bassiner Mr Papillon sur un prochain nouveau voyage dans la Grande Pomme pour reprendre notre exploration culinaire et nos balades dans la ville.

Pas vraiment de juste milieu dans nos choix: des étoiles au Michelin et de la street food, ce serait un bon résumé de nos choix.
Pour les étoiles, je vous renvoie à mes billets sur Nougatine at Jean-Georges et le Bernardin, tout est dedans.

Pour le reste, voici les quelques adresses que nous avons testées et aimées:
On va commencer par notre diner coup de cœur: Remedy, ci à quelques rues de notre appartement et où nous avons été dîné le premier soir. Remedy est aussi installé à une portée de lance-pierre du mythique Katz (souvenez-vous, l’orgasme simulé de « Quand Harry rencontre Sally ») que nous avons évité, l’odeur de graillon et la vilaine réputation de l’endroit nous ayant rebutés.
Remedy est un vrai diner américain, comme ceux que l’on voit dans les séries et les films, avec petits box pour quatre, banquettes en vinyle, carrelage à grands carreaux, et grands classiques américains au menu.
Tout ce que nous avons goûté – grilled cheese, cheeseburger, salade Popeye et club sandwich – a été préparé à la commande, c’est donc bien frais, les légumes croquants, et bon, voire très bon (la salade Popeye était parfaite!!). Et puis j’avoue, si on me propose de la root beer je craque forcément.
Une chouette adresses à l’accueil simple et gentil.

A côté de chez nous nous avons eu la chance d’avoir deux très bonnes adresses réputées:
Doughnut Plant, un fabuleux atelier qui produit les meilleurs doughnuts de New-York, rien que ça. Leur particularité? Légers et pas gras. Il faut le faire pour des beignets!
Ils sont fiers d’avoir produit le premier doughnut à la crème brûlée, j’avoue ne pas bien comprendre la magie du truc, par contre j’apprécie mieux le concept du beignet carré, beaucoup plus grand et gourmand que son ami rond à trou central.
Je ne me suis toujours pas remise du « Black Out », un doughnut tellement chocolat qu’il ne peut l’être davantage. Une merveille, rien que ça.
L’apple cinnamon de Mr Papillon était assez fabuleux dans son genre, totalement de saison avec Halloween en pleine préparation dans toute la ville.
Nous avons également testé le chocolate & hazelnut très gourmand et le gigantesque cinnamon bun, digne petit frère du cinnamon roll.
Une excellente adresse pour les gourmands!!

L’autre très belle adresse proche de chez nous était Russ & Daughters, honorable institution centenaire et venue de Russie qui propose des poissons fumés sublimes, les œufs de poisson des plus simples aux plus prestigieux,  des cream cheeses travaillés avec art et donc les bagels qui permettent de déguster tout cela ensemble et immédiatement. Très très savoureux!
Nous avons testé deux bagels: un classique saumon fumé et cream cheese nature généreusement garni d’un saumon (un « gaspe nova » je crois) à mourir et un « super heebster » dont voici la description, en VO: « Whitefish & Baked Salmon Salad with Horseradish Dill Cream Cheese and Wasabi Flying Fish Roe on a Bagel ». J’en salive rien que d’y repenser.
Et si jamais vous avez une envie de sucre, les pâtisseries et confiseries aux recettes venues de la Russie des tsars et d’Europe de l’Est sont là.
Mémorables peanut butter & chocolate drops dégustées en haut de l’Empire State Building, et délicieuse babka à la cannelle rapportée dans nos bagages.
Bref, une adresse à essayer absolument si vous faites un tour dans le Lower East Side, surtout que l’accueil y est adorable!

A Brooklyn nous avons pu tester sans poireauter pendant des heures les burgers et hot-dogs du célèbre Shake Shack.
Rien de révolutionnaire, hein, juste de la viande sans hormone, des steaks dont on choisi la cuisson, du bon pain (toujours un peu trop sucré et un peu trop mou à notre goût), du bon fromage, des pickles comme je les aime à la folie… bref de la junk food  faite avec soin, qui ressemble à ce que l’on trouve dans nos food-trucks parisiens. Nous nous sommes régalés, évidemment!

A Brooklyn toujours nous avons fait une pause chocolatée chez Jacques Torrès. Ma photo de chocolat chaud n’est pas très jolie, mais je vous promets qu’il mérite le détour et la pause douceur.
Un endroit charmant, chaleureux et ultra-gourmand! Ce doit être dingue de s’y arrêter en plein hiver quand il fait bien froid, retour à l’enfance immédiat je pense.

Nous avons évidemment fait quelques courses pour nos petits déjeuners chez Whole Food et autres petits supermarchés façon Monop’ Gourmet disséminés partout dans Manhattan.
Pas donnés évidemment (enfin comme Monop’ quoi), mais les boutiques sont en général très jolies, et l’organisation des caisses de Whole Food d’une efficacité charmante (oui oui) et redoutable!
Nous nous sommes aussi arrêtés dans ces petits cafés et pâtisseries que l’on trouve à tous coins de rue dans le Lower East Side, Soho, Nolita et Greenwich, toujours parfaits à l’heure du petit-déjeuner ou pour un goûter gourmand.

 

___________________________________________________
Nougatine at Jean-Georges
1 Central Park west
New York, NY 10023

Le Bernardin
155 West 51st Street
New York, NY 10019

Remedy Diner
245 E Houston Street
New York, NY 10002

 Russ & Daughters
179 East Houston Street
New York, NY 10002

Doughnut Plant
379 Grand Street
New York, NY 10002

Shake Shack Brroklyn
409 Fulton Street
(between Willoughby Street and Adams Street)

Jacques Torres
66 Water Street (DUMBO district)

2 réflexions sur “Carte postale new-yorkaise: A table!!!!

    • Les photos des doughnuts me font le meme effet. Et le souvenir des bagels de Russ & Daughters aussi… Bref New-York ca donne faim 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s