Vienne à table, suite

Poursuite de notre balade gourmande dans Vienne commencée la semaine dernière…

Après notre succulent dîner et quelque verres au Fabios nous nous sommes donné rendez-vous le dimanche midi, après notre expo Klimt au Wien Museum, dans un autre musée –  le MAK Museum – pour un brunch original.

Je m’attendais à un bar-restaurant dans le style du George à Beaubourg… et bien pas du tout! Le brunch se tient dans le hall du MAK Museum,au point de rencontre entre les différents univers du musée. Dément!

Ce brunch est une nouveauté de l’Oesterreicher im Mak, le restaurant de Helmut Osterreicher, l’un des chefs les plus célèbres et réputés d’Autriche.
Vraiment pas donné (42€ par personne) il s’agit en fait davantage d’un déjeuner dominical que d’un brunch traditionnel. Point d’œufs brouillés ou de saumon fumé, mais des vérines subtiles et délicieuses, des jambons incomparables (sont hyper balaises en jambons les Autrichiens, je n’en avais jamais mangé d’aussi bons!), une soupe de paprika hallucinante, des viandes soigneusement cuisinées, des légumes délicieusement mijotés ou grillés, des raviolis absolument divins, un plateau de fromage de rêve…

Nous nous sommes régalés. Avons encore beaucoup trop mangé (mais nous voulions tout goûter!!). N’avons cessé de nous extasier sur le charme et la grandeur du cadre.

La seule chose à laquelle je n’ai pas fait de mal, ce sont les desserts. Vraiment plus faim. Mr Papillon a essayé de sauver la face de la gourmandise française…

… je ne sais pas si l’on peut vraiment considérer qu’il a pris un dessert avec cette toute petite chose (très riche) 🙂

Nous avons ensuite été éliminer nos calories dans les belles salles du Belvédère, en nous promettant de dîner léger (fail ahead!).
Il pleuvait toujours lorsque nous avons quitté le musée, nous nous sommes donc dit que c’était l’excuse idéale pour rester dîner au Daniel et nous faire une petite soirée cocooning au chaud sous nos couettes douillettes.

L’idée de ce dîner était de prendre des choses plutôt légère, genre une belle salade, une petite assiette de fromage ou un croque-monsieur local, le tout accompagné d’un petit verre de vin.
Las je n’ai pas bien compris la carte (dont les descriptifs étaient parfois un peu trompeur… fichus bobos!!) et au lieu d’une assiette de fromages je me suis retrouvée avec…

Oui, un cheeseburger (qui n’était donc pas rangé dans la catégories des « Burgers » de la carte, mais avec les petites choses à grignoter. WTF!). Gros gros échec pour le dîner léger donc, mais régal pour les papilles, tout était très très bon!

A ce moment précis de la soirée je commençais à me dire que plus jamais je ne rentrerais dans mes jeans et que ce week-end allait ruiner en 3 jours 2 mois d’attention à mon assiette et à mon tour de cuissot. Damned!!

Surtout que Lundi nous avions rendez-vous avec un couple d’amis de Mr Papillon qui nous avait dit vouloir nous faire découvrir la cuisine autrichienne traditionnelle.
Ce fut vraiment chose faite et j’ai enfin goûté une véritable escalope viennoise. Pas légère pour deux sous évidemment, mais hyper savoureuse. Et la petite salade de pommes de terres qui l’accompagne… MIAAAAAAAM!! (je suis fan de salades de pommes de terres, origine berrichonne oblige).
Pardon, pardon je n’ai pas immortalisé la « bête » ni retenu l’adresse du restaurant installé dans d’anciens celliers magnifiques quelque part dans une petite ruelle du centre 😦

Mais Vienne ne serait pas Vienne sans ses escalopes viennoises ses cafés célèbres dans le monde entier.
Notre escapade viennoise s’est achevée au Café Sperl, merveille de l’art nouveau qui sert des cafés et des desserts à tomber par terre!

____________________________________________
Café Sperl
Gumpendorferstraße 11
1060 Wien

Osterreicher im Mak
Stubenring 5
1010 Wien

4 réflexions sur “Vienne à table, suite

  1. Merci pour toutes ces adresses! Je pars pour Vienne et pour une semaine lundi: aurais-tu par hasard quelques bonnes adresses shopping??

    • Veinarde, profite bien de ton séjour là-bas!!!
      Je n’ai pas fait de shopping du tout pendant mon séjour viennois (je sais, on rêve! ;-)), je n’aurai donc pas d’adresse particulière à te recommander 😦
      Toutes les grandes enseignes se trouvent autour de la cathédrale et entre la cathédrale et la Hofburg (il y a un grand Century 21 dans le coin, toutes les enseignes classiques et une tonne de boutiques Swarovski si tu cherches du strass), tout se tient dans un mouchoir de poche qui prend 5-7 minutes à parcourir à pieds.

  2. J’adore les photos de nourriture, j’ai ris en voyant le « dessert » de monsieur, on dirait un dessert qui aurait rétréci c’est mignon. Mais bon avec tout ça on n’a pas eu Shali du samedi, mince.

    • C’est exactement ça cette image! 🙂
      Je vais corriger ça pour miss Shali, elle était très fâchée de ne pas avoir son billet hebdomadaire. Elle sera là cette semaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s