Escartefigue, tu me fends le coeur!

cesar_fanny_mariusJeudi dernier Philomène et moi avons retrouvé l’une de nos vieilles habitudes: aller au théâtre toutes les 2. Comme au temps de notre célibat. Un petit plaisir comme lire ELLE le lundi soir (devenu le samedi depuis, merci ELLE!)

Au programme: pas une pièce à « scandale » ni à grand débat sur l’art contemporain cette fois, mais une ré-adaptation d’un vieux classique du cinéma français: la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol. César, Fanny, Marius donc.

Je suis totalement inculte: je n’ai pas lu les pièces de Pagnol ni vu les films, je pars donc d’une quasi page blanche. Je ne connaîs que les extraits les plus connus bien sûr, mais je ne connais pas l’histoire.

Pas d’inquiétude, je suis entre de bonnes mains, l’adaptation et la mise en scène sont signées Francis Huster. On peut dire ce qu’on veut des prestations cinématographiques ou télévisuelles de ce monsieur, mais sur scène c’est un grand, un très grand du théâtre français actuel. Il m’a transportée sur scène dans La Peste il y a 15 ans de cela, je l’ai adorée dans et en Guitry. Et dans et sur cette pièce il fait du très beau travail.

Il faudrait l’avis des spécialistes, mais le mien – et celui de Philomène – c’est que l’esprit du texte de Pagnol est respecté: comme toujours on rit de bon coeur des bons mots tout en ayant le coeur serré par le drame qui se noue devant nous. Le malheur n’est jamais bien loin chez Marcel Pagnol, mais il vient toujours habillé de jolis mots d’esprits très drôles.

Donc on rit beaucoup pendant les 2 heures et des poussières de la pièce, et en même temps on ne cesse de penser aux amours malheureuses de Marius et Fanny. Quelle misère peuchère!

Les décors et la mise en lumière font des merveilles, j’ai eu l’impression d’être en Provence le temps d’une soirée, ce qui est bien agréable ces jours-ci.

Quid des comédiens? Jacques Wéber campe un César jubilatoire. Ses colères, sa bonhommie un peu brutale, ses sourires en coin font mouche, je me suis régalée à le voir jouer, et je crois que lui aussi se régale.

Francis Huster est un bon Panisse, si ce n’est pour son accent du Sud qui chante mal. On finit par s’habituer, mais nous nous sommes demandées avec Philomène s’il n’aurait pas mieux fait de ne pas essayer de le prendre. En tout cas ses joutes verbales avec Weber sont excellentes!

Marius et Fanny (Stanley Weber délicieux pour les yeux et Hafsia Herzi) sont bien charmants, mais je crois que c’est l’injustice pour les jeunes comédiens lorsqu’ils se retrouvent face à des acteurs de la stature de Wéber et Huster: ils font à la fois un peu tiède, et on ne peut s’empêcher de se dire qu’ils ont encore des choses à apprendre.  Stanley Weber s’applique trop sur son accent du Sud et oublie du coup de travailler son texte qu’il semble parfois réciter. Quant à Hafsia Herzi elle surjoue un peu trop la première partie: trop allumeuse limite vulgaire et surtout trop de volume au niveau vocal. Elle est par contre très juste dans la seconde partie de la pièce.

J’ai beaucoup aimé Charlotte Kady en Honorine. J’aime beaucoup cette actrice (que j’ai déjà vue au théâtre mais dont je ne me souviens plus dans quelle pièce…damned!), et même si je trouve que son Honorine est bien hystérique, j’ai bien aimé son interprétation.

Urbain Cancelier (souvenez-vous, le Colignon d’Amélie Poulain!!) campe un Escartefigue absolument génial, juste, drôle…il est le grain  de sel parfait de la pièce.

La pièce n’est pas parfaite – notamment à cause de cette histoire d’accent du Sud si artificiel – mais on passe un excellent moment, devant un spectacle très bien écrit, pensé et mis en scène.

*****************************
César, Fanny, Marius
Théâtre Antoine
Jusqu’au 31 Mars 2009

2 réflexions sur “Escartefigue, tu me fends le coeur!

  1. ouep stanley weber, fils de jacques est à croquer, mais son père tient encore la route!
    vive les sorties de « fausses » célib!!;-)

    • @ Philomène: hum, serait-ce un Oedipe théâtral mal résolu? Stanley n’a pas encore tué le père??? Non, et heureusement !!!!!! Bises 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s