Trésors

Il y a quelques semaine de cela en me promenant au Printemps avec Pauline au cours de notre géniale après-midi de « vraie » rencontre – oui oui, du même style que celle-ci – j’ai appris une très mauvaise nouvelle, et découvert une chose qui m’a étonnamment attristée. Rien de grave rassurez-vous, juste une petite tristesse joaillère. Vraiment pas la fin du monde donc 😉 Mais quand même… La maison Dior a décidé d’arrêter de fabriquer et distribuer ses adorables bagues Mimioui. La production a cessé depuis Janvier nous a expliqué l’adorable vendeuse aux fabuleuses boucles d’oreilles couleur myosotis. Depuis ils finissent de vendre les stocks restant. Plus de rubis et de diamants depuis longtemps, il ne reste que quelques émeraudes… moins une puisque je suis repartie avec celle qui était à ma taille. Mimioui rubis, c’est ma bague de fiançailles, presque 6 ans qu’elle n’a pas quitté mon doigt… Je m’étais toujours dis que ses petites copines en saphir, émeraude et

read more Trésors

Happy feet!

Faute de vraie happy face… Il y a des jours comme ça. Le réveil ne sonne pas, il fait froid, je ne sais pas quoi me mettre sur le dos, 6 meetings pas très drôles et à des horaires chiants prévus, le métro est bondé et n’avance pas, une classe  de CP a décidé de circuler dans MON bus… bref il est à peine 9 heures que j’ai déjà envie de retourner me coucher.

Stunt rings

D’ici 48 heures Mr Papillon et moi serons arrivés à Bali et nous aurons rejoint nos amis Agnès et Thomas. Voilà 7 mois que nous ne les avons pas vu, inutile de dire que nous attendons ces retrouvailles à l’autre bout du monde avec impatience. Notre séjour s’annonçant un peu roots, nous partons avec sacs à dos, chaussures et pantalons de rando, Birkenstock (si si… ils ont réussi à nous faire acheter ça). Une seule petite robe, pas de talons, les vacances pour mon dressing également. Jusque là rien d’extraordinaire, ça avait été sensiblement la même chose en Nouvelle-Zélande. La seule différence: nous sommes mariés et je me promène donc avec ma sublimissime Trinity Two à l’annulaire gauche (et une bestiole de la même famille au doigt de Mr Papillon). Pas roots du tout les merveilles de chez Cartier. Nous avons donc décidé d’investir dans des stunt rings ou « anneaux de rideau de voyage » (ne cherchez pas, cette expression ne

read more Stunt rings

De retour à mon doigt…

Début Août une petite catastrophe s’est produite. Mon alliance bien-aimée a perdu une pierre. A peine 2 mois après notre mariage. Mais quelque part dans Beaubourg, dans les salles de l’expo Kandinsky que j’ai adorée, ça m’a presque consolée (mais oui bien sûr !). Je vous laisse imaginer la tête que peut faire une jeune mariée lorsqu’elle se rend compte que sa merveille signée Cartier (bordel !) part en quenouille et sème ses diamants partout dans Paris (genre). Oui, tout se perd ma bonne dame, même les bijoux signés par les plus jolies maisons. Il y a une chose qui m’a et consolée et rassurée : la tête du charmant monsieur de chez Cartier lorsque je lui ai amené ma bague blessée. Il a blêmi autant que moi. Il a eu l’air plus ennuyé que moi. Et il s’est excusé 25 fois, tout en m’expliquant que bien sûr on allait remplacer la pierre, mais aussi vérifier tous les sertis. Et

read more De retour à mon doigt…