IMG_0708_1

Warhol, unlimited

Ces derniers mois nous avons vu plein de belles choses dans les musées, les théâtres et d’autres salles de spectacles.
Je vais préparer un billet dessus, mais là l’urgence c’est de vous recommander – pendant que l’expo dure encore une petite semaine – d’aller au musée d’art moderne de la ville de Paris pour voir l’exposition « Andy Warhol – unlimited« .

Vous avez dû le remarquer, j’aime beaucoup le travail d’Andy Warhol (pas sûre d’aimer le monsieur tant que ça, je crois qu’il était aussi perturbant que perturbé). Dès qu’une exposition se tient à Paris je fais le maximum pour m’y rendre et la voir au moins une fois.

En fait LA raison d’aller voir cette expo est que pour la première fois les 102 toiles qui constituent « Shadows » ont quitté les Etats-Unis et sont présentées en Europe.
En entrant dans la gigantesque salle où les toiles sont accrochées bord à bord j’ai ressenti la même chose qu’en entrant dans les salles aux Nymphéas à l’Orangerie: de l’émerveillement et de la paix.
Ces séries n’ont rien à voir, et pourtant pour moi elles sont totalement liées par leur manière de vous accueillir, vous envelopper et produire un effet immédiat sur votre âme, ou aux moins votre état d’âme.
Sublime!

L’autre raison est que l’exposition contient une salle dans laquelle se promènent les « Nuages d’argent » qui sont pour moi l’une des oeuvres les plus poétiques et en même temps les plus drôles qui soient.
Ces nuages sont comme des chats: tantôt élégants et raffinés, tantôt totalement ridicules quand ils accélèrent soudainement leur course pour se ruer sur un projecteur ou un coin de la pièce.
J’adore cette oeuvre!

Troisième raison, la découverte de « Flowers », oeuvre adorable mais que je n’avais jamais vue.
Le charme fou de ces fleurs naïves et pop… un régal. De toutes petites versions sont présentées, je donnerais cher pour pouvoir en accrocher une aux murs du nid!
Un bonheur n’arrivant jamais seul, la salle où sont exposées les terrifiantes car tellement insignifiantes « Electric chairs » est recouverte de papier peint « Cows ».
Notre drame est qu’il n’a en fait jamais été édité et produit à grande échelle. Sinon nous nous apprêtions à annoncer à Charlotte que nous avions trouvé comment décorer nos toilettes finalement.
Oui, avec des vaches rose fluo sur fond jaune. Quel est le problème? Si on ne peut plus plaisanter avec ses toilettes, où allons-nous?

 

Et s’il faut trouver un dernier argument pour aller voir cette expo, j’ajouterai que pour 2€ vous pouvez vous faire warholiser. Puéril mais très satisfaisant!

🎶

——————————————————–
Andy Warhol – Unlimited
Musée d’art moderne de la ville de Paris
11 avenue du président Wilson, Paris

Jusqu’au 7 février 2016
Les places sont disponibles ici.

 

Une réflexion sur “Warhol, unlimited

  1. Je cours la semaine prochaine à cette expo (pas encore eu le temps malheureusement) et toujours laisser aller la folie pour la déco des toilettes, c’est l’endroit parfait pour ça!😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s