Une après-midi au musée d’art moderne

A force de louper des expos pour cause de queue d’une longueur démesurée, j’ai fini par adopter le réflexe de prendre la carte annuelle du musée (vive la carte Sésame par exemple) ou de réserver des billets à l’avance, avec un créneau réservé et tout et tout. Et bien je vous le dis, parfois ça ne suffit pas. Enfin, ça ne suffit pas quand je confonds 2 musées et nous emmène donc à la mauvaise adresse. C’est ce qui s’est passé il y a peu lors de notre visite au Musée d’Art Moderne. Je nous ai emmené au Petit Palais au lieu du Palais de Tokyo. Et ça se prétend parisienne… Remballe tes 10 ans et des poussières sur place et ressort ton plan (cuvée 60’s s’il vous plaît!) cruchette!! Après avoir couru un peu nous sommes finalement arrivés à bon port et presque à l’heure et avons pu savourer l’expo Basquiat.

Shop and the city

Suite de mes petites chroniques de San Francisco. Pas beaucoup de temps pour visiter, une tentative de visite du MoMA le jour de sa fermeture hebdomadaire, mais Dieu soit loué (ou pas), les boutiques ferment tard et j’ai donc pu faire un peu de shopping. Je ne sais pas vous, mais pour moi le shopping aux US c’est un passage obligé. Entre leur monnaie de singe et leurs boutiques fantastiques mais introuvables en France, il FAUT absolument prendre quelques heures pour faire du shopping. En plus les US étant le temple de la cosméto abordable, je suis partie avec une petite shopping-list pour mes copines. Clinique, of course, parce qu’à presque -50% par rapport à la France il faudrait être folle pour ne pas repartir avec son stock. Benefit et Bare Minerals, from SF, alors forcément on glisse quelques petites choses dans son panier. Et puis Fresh, marque pour laquelle j’ai eu un coup de foudre lors de son bref

read more Shop and the city

Andy Warhol au Grand Palais

« All my portraits have to be the same size, so they’ll all fit together and make one big painting called Portraits of society. That’s a good idea, isn’t it ? Maybe the Metropolitan Museum would want it someday. » Andy Warhol Le Metropolitan est en effet intéressé. Le MoMA aussi. Et Beaubourg. Et le Grand Palais. Et moi. J’aime passionnément sa Marilyn, sa Liz, ses soupes en boîte, son Mao, sa Sonia et même sa chaise électrique.