{Six gourmands} Tartes aux fraises

IMG_6354

Oyez! Oyez! Reprise d’une activité bloguesque après un mois sans écrire une ligne. MIRACLE!
J’ai de nouveau beaucoup trop de boulot, je n’ai donc ni le temps ni l’énergie pour écrire. C’est frustrant, mais j’ai cruellement besoin de souffler et de dormir correctement, j’ai donc arrêté de me coucher à pas d’heure pour écrire.

Si je reprends la plume c’est que le club des  gourmands s’est de nouveau réuni, pour tester les tartes aux fraises. Oui, nous savons, la tarte aux fraises après la tarte au citron ce n’est pas très original, mais c’est de saison.

Au programme de cette dégustation: Hugo & Victor ; Ladurée (tarte aux fraises des bois et rhubarbe et tarte aux fraises et mascarpone) ; la Pâtisserie des rêves ; Delmontel ; La Liberté et Sébastien Gaudard.

Autant pour notre dégustation de tartes au citron nous étions un peu désorganisés, autant là nous avons procédé avec ordre et méthode, nous avons tous mangé la même tarte au même moment, avons échangé nos avis et avons voté pour choisir nos tartes favorites.

Premier point, l’esthétique des tartelettes: le joli triangle rouge d’Hugo et Victor a encore fait mouche, mais ce sera la dernière fois. Encore une tartelette en triangle et nous les mettons en fin de classement pour absence d’originalité. Une identité visuelle forte c’est sympa, mais c’est aussi lassant.
L’adorable tartelette aux fraises des bois de Ladurée en emporté tous les suffrages suivants, elle est ravissante avec ses petites fraises bien rangées.
Holly, Mr Papillon et moi avons beaucoup aimé le vol au vent généreux de la Pâtisserie des Rêves. Arthur l’a trouvé un peu brouillon et pas très pro, cette tartelette cultivant en effet un petit air de « fait maison ».
La Liberté et son petit beurre emblématique ont beaucoup plu à tout le monde, c’est enfantin, nous rappelle immédiatement le goûter de notre enfance.
Quant à la petite barquette de Sébastien Gaudard, elle nous a plu par son originalité, mais déçus par son côté mal fini et son manque de fraises. Quatre par barquette c’est un peu léger.
Et pour finir Delmontel parce que trop de classique tue le classique, cette tartelette ressemble à n’importe quelle tartelette de pâtisserie, c’est un peu léger.

Deuxième point, et l’essentiel: le goût de toutes ces jolies tartes rouges.
Nous avons commencé par la tartelette mascarpone & fraises de Ladurée. Elle a immédiatement rappelé à Mr Papillon celle de sa grand-mère. La tartelette s’est transformée en madeleine de Proust, argument massue en sa faveur. Si Arthur l’a trouvée trop simple, les filles en ont beaucoup apprécié la délicieuse crème. Et à l’unanimité, la tartelette a un défaut, elle manque de fraises – pourtant délicieuses – il nous aurait fallu un grand format pour que l’équilibre pâte sablée (délicieuse, ça ils savent très bien faire chez Ladurée), crème super-miam et fraises.
Nous avons ensuite goûté la tartelette de Sébastien Gaudard. Nous apprécions le fond de tarte non sablé et donc pas classique mais il est malheureusement détrempé et sans goût. Les fraises sont « cuites » car trop mûres (ou trop vieilles…) et donc plus très bonnes. Et la crème n’a aucun goût. Bref, une tartelette sans aucun intérêt.
Nous attaquons ensuite le triangle rouge signé Hugo & Victor. Nous ne sommes pas très étonnés, il est très très bon. La pâte mi-fraise, mi-citron est dingue et rehausse la saveur des fraises qui sont parfaites. Entre le coup de cœur visuel et l’affolement des papilles, le duo de pâtissiers séduit de nouveau toute la troupe.
Nous repassons sur du classique avec la tartelette Arnaud Delmontel. Et là jolie surprise: la pâte sablée est délicieuse, les fraises très parfumées. L’approche très épurée et simple est très réussie et tous les gourmands apprécient.
Nous cédons à l’appel de la tartelette Ladurée aux fraises des bois et rhubarbe et la classons immédiatement hors concours tant la saveur des fraises des bois est forte et incroyable. Cette tartelette fait partie des must eat, mais ne peut être considérée comme une tartelette aux fraises classiques. Un régal!
Nous goûtons ensuite le joli petit beurre aux fraises de La Liberté. Le sablé est parfait, croquant, sucré, beurré exactement comme il faut (mais absolument pas comme les petits beurres que nous trouvons habituellement dans le commerce et qui paraîtraient bien fades en comparaison). Par contre les fraises sont sans goût, et la crème divise: Holly adore ; Arthur, Philomène et moi la trouvons sans intérêt.
Et nous finissons par le vol au vent aux fraises de la Pâtisserie des Rêves: la pâte feuilletée est délicieuse, ni trop molle ni trop sèche (mais comment font-ils ça???), le lit de crème à la mascarpone et de compote de rhubarbe est délicieux mais fait un peu trop oublier les fraises, pourtant parfumées.

Ce qui a donné le classement final suivant – à vos carnets et crayons:
1. Hugo et Victor
2 ex-æquo La Liberté et Ladurée Mascarpone & fraises
4. La Pâtisserie des Rêves
5. Arnaud Delmontel
6. Sébastien Gaudard

Hors catégorie : Ladurée fraises des bois et rhubarbe.

Une réflexion sur “{Six gourmands} Tartes aux fraises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s