Joana Vasconcelos à Versailles

Joana Vasconcelos est la première artiste FEMME invitée à Versailles (révolution!!!!!!), et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a su rendre hommage au lieu et à son histoire et tirer partie d’une manière extraordinaire de ce cadre fou et baroque qui accueille son exposition.

Dieu sait si j’avais adoré les expositions de Jeff Koons et et Murakami, mais je crois que cette fois-ci nous avons atteint un certain summum.
C’est gai, drôle, parfaitement adapté au lieu et la plupart des œuvres font des clins d’œil hilarants aux ors décadents du palais.

Et pourtant nous avons vu cette exposition dans des conditions atroces comme rarement vues jusqu’à présent. La manière dont le château de Versailles « accueille » ses visiteurs est absolument terrifiantes.
Qu’il y ait un monde fou est une chose, mais que rien ne soit fait pour améliorer les choses en est une autre, et en l’occurrence c’est lamentable.
On parle ici de l’un des monuments les plus visités au monde et on y croise du personnel mal aimable, ne parlant Anglais (alors oublions l’Espagnol, le Chinois ou le Japonais), totalement désorganisé.
L’entrée au château (et simplement au château) coûte 15 euros et inclut un minimum d’1h30 de queue avant de pouvoir entrer. Où sont les accès spéciaux pour les groupes touristiques (qui font la queue avec les individuels)? Où sont les possibilités de réserver des billets permettant d’accéder au château à un horaire précis et sans faire la queue comme le pratique tous les musées archi-fréquentés de Paris?
L’accueil n’est pas meilleur lorsque l’on prend les « passeports » hors de prix. Rien n’est expliqué clairement, personne n’est là pour renseigner ou guider.
Sans parler de la billetterie automatique qui ne permet d’acheter que les billets les plus chers.
Slow clap à la direction du château, vous êtes grands messieurs, dames! Vous pouvez continuer à inviter un paquet de blogueuses modes en nocturne pour des visites exclusives pour faire rêver les foules car vu ce que nous avons vu cette fois-ci, je ne suis pas près d’y envoyer qui que ce soit de mes amis étrangers en visite à Paris!
(Évitez également d’avoir envie de faire pipi, entre les 2 toilettes et demi pour 50 000 personnes et l’organisation pourrie, cela va vous donner envie d’appliquer l’ancienne méthode versaillaise: se cacher derrière une porte ou une tenture et faire pipi là, sur place.)

Donc voilà, l’accueil au Château de Versailles est une honte, passons à notre exposition.

C’est bien simple, elle est aussi réussie que le château est désagréable à visiter: intelligente, féministe, drôle, onirique… j’ai adoré.

De Marylin la paire d’escarpins géante toute de casseroles et fait-tout à Lilycopter (oui oui, vous soupçonnez bien) de strass et de plumes en passant par les Cœurs Indépendants, la Perruque, Mary Poppins, les immenses valkyries et le Dauphin et la Dauphine, tout m’a plu. Nous a plu, car que ce soit Mr Papillon ou nos amis, tout le monde a trouvé cela drôle et très réussi.
Seule déception (mais de taille!): le château a refusé d’exposer La Fiancée et Carmen jugée trop subversives (on ne soupçonne pas le danger qui réside dans un lustre de tampons hygiéniques!!). Donc inviter une femme certes, mais en censurant son travail… well done Versailles, well done…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

________________________________________
Joana Vasconcelos à Versailles
Jusqu’au 30 Septembre 2012

3 réflexions sur “Joana Vasconcelos à Versailles

  1. Voilà exactement pourquoi je n’irai pas voir cette exposition ! Braver la distance, le temps, le prix, l’absence d’amabilité, même pour Versailles, je ne peux plus. Un tel manque de professionnalisme est scandaleuse. Mais c’est vraiment la mentalité là-bas (Château), tout est leur dû, y compris les crédits !!!
    Donc merci pour les photos de cette expo que je vois grâce à toi…

  2. çà me fait beaucoup penser à ce que j’ai vu à la fondation François Pinault à Venise au Palazzo Grassi. Il y avait une grande installation sur plusieurs étages intitulé « contamination », je pense de la même artiste. L’entrée de ce palais était plutot chère mais l’expo dedans était géniale !!! Je ne me remets pas du chien ballon fuchsia géant de Koons !

  3. J’ai beaucoup aimé cette expo aussi!
    En revanche,ayant réservé mon billet sur Internet,je n’ai pas du tout fait la queue (mais je suis passée tête haute devant la multitude de touristes qui poireautaient et je les ai plains (enfin un peu,moi d’abord quand même!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s