Jeff Koons in Versailles

C’est probablement l’expo qui aura fait couler le plus d’encre cette année ou en tout cas fait le plus polémique.

Quoi? On veut mettre des lapins gonflables géants dans les sublimes salons du Château de Versailles?
Bein oui.

Et je vais vous dire, moi j’adore ça. Ce type de projet m’amuse, me donne envie de me précipiter au palais de Louis XIV, m’interpelle et presque m’euphorise.

J’adore l’idée de décaler totalement des oeuvres contemporaines et un château de conte de fées. Tout à coup les oeuvres de Jeff Koons m’intéressent et j’ai envie de visiter de nouveau Versailles.

Bêtise, blasphème, non-sens, hérésie ou au contraire idée de génie…on a entendu beaucoup de choses au sujet de cette exposition. Une seule solution: aller voir et juger par soi-même.

Ce ne fut pas fait sans mal. Il a fallu s’y reprendre par trois fois pour réussir à la voir cette expo.

La première fois nous sommes tombés le jour où l’exposition était inaugurée, le château a été fermé 2 heures plus tôt que prévu. Damned.

La deuxième fois nous n’avons juste pas été capables de prendre le bon train. Miss Nahn n’aime pas la banlieue et prend son passeport pour s’y rendre, la banlieue chic se venge et la laisse sur un quai quelque part dans une moche gare RER parisienne. J’en ai pleuré de rage. Mais j’ai eu une bague qui a déclenché une demande en mariage. Jeff Koons peut bien attendre, il a tout Versailles pour l’aider à patienter.

C’est finalement en un froid et humide week-end de Novembre que nous avons été découvrir l’effet produit par un chien fuschia et géant dans un salon classique.

Et bien c’est beau. Très beau même.

Bien sûr voir une énorme sculpture façon balon de foire jaune géant gonflé et mis en forme de fleur dans la cour d’honneur a de quoi surprendre. Et ça surprend. Ca choque un peu même. Oui, même lorsqu’on est venu spécialement pour voir ces oeuvres.

jk_1

Et puis le regard s’habitue, apprivoise ce qu’il voit. Et là on commence réellement à savourer l’audace (ou la folie pour ceux qui n’aiment pas ce mélange des genres) de cette exposition.

J’aime beaucoup les « gonflages » de Jeff Koons. Que ce soit la fleur, le chien, le petit lapin ou la lune, je les trouve très beau. Plus pour la matière et la lumière que la forme elle-même je dois l’avouer. « Moon » dans la Galerie des Glaces c’est juste…comme ça que devrait être la galerie et cette oeuvre. Elles sont faites pour être ensemble.

jk_13

jk_2

jk_7L’assemblage d’aspirateurs me laisse assez perplexe et plutôt froide. J’aime l’humour que dégage cette oeuvre dans le cadre de Versailles par contre. Il en faut en effet un bon paquet et des bien performants d’aspirateurs pour chasser le mouton dans l’immensité du château!

jk_10Le homard et les bouées en caoutchouc? Ca m’éclate. Ca me fait penser aux Américains qui disent qu’il y a une girafe dans la pièce. C’est exactement ça: bizarre et au bord de l’absurde. Devant ces oeuvres la tête des gens qui regardent est aussi intéressante que l’installation elle-même. Ca amuse bien les enfants.

jk_3Amuser les enfants. N’est-ce pas une bonne approche de l’art? C’est au moins une bonne manière de les faire appréhender les musées et les expositions.

jk_11Je n’ai pas spécialement aimé les sculptures « humaines » de Mr Koons. Mickael Jackson et son singe, la panthère rose et sa blonde, plutôt bof à mon goût. Le policier et l’ours par contre m’a bien plu. Il faut dire que cet ours a une tête extraordinaire.

jk_6J’ai complètement craqué sur le petit train argenté, un vrai bijou. Le buste de Louis XIV…euh…pas assez décalé à mon goût (bah oui, ça arrive).
Quant à l’autoportrait de l’artiste. Hum, le roi du plastique rencontre le roi soleil, et bien je crois que finalement les egos se ressemblent. Enfin, c’est l’impression que j’ai eu devant la taille du socle du buste de Jeffounet.

jk_9

jk_4 jk_5Ma pièce préférée de l’exposition? Ce coeur. Cute, kitsch, too much, tout ce que vous voulez, mais mon coup de coeur. So Marie-Antoinette!

jk_12

Vous l’avez compris, j’ai adoré cette exposition, ses couleurs, sa lumière, sa manière de booster le vieux château de manière légère et pétillante, son humour.
Dépêchez-vous d’y aller, et profitez-en pour aller faire un tour au Petit Trianon (je vous en parle très vite), vous passerez une excellente journée.

Jeff Koons à Versailles
Château de Versailles
Du 10 Septembre 2008 au 4 Janvier 2009
Nocturnes le samedi.

3 réflexions sur “Jeff Koons in Versailles

  1. moi aussi c’est le coeur mon préféré. Mais c’est rouge, c’est doré, ça brille, c’est énorme, ça explique tout!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.