Je raye, tu rayes, elle raye…

Titre à 2 francs (souvenez vous cette monnaie disparue il y a 10 ans) (fermeture de la parenthèse économique) pour l’une de mes tenues chouchoutes de la semaine dernière.

Pas de quoi fouettez un chat me direz-vous sauf que la semaine dernière j’ai dû penser à ma tenue du jour… la veille!
Beaucoup de boulot oblige, j’ai quitté le nid à l’heure où je mange habituellement ma première cuillère de corn flakes tous les jours.
Autant dire à l’heure où mon cerveau ne fonctionne pas encore et où il est indispensable que tout soit prêt et que je n’aie à penser à rien sous peine de catastrophe.

J’avais prévenu, pas de quoi fouetter un chat.

Du basique, du basique, du basique. Mes vêtements doudous.
Marinière, jean, boots compensées et gilet douillet. Mon idéal (uniforme) facile et confortable.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s