Marinière isn’t dead!

Il y a quelques jours ELLE s’interrogeait sur l’état de santé de la marinière: morte ou pas la bidulette rayée?

Ce qu’en disent les modeuses et autres papesses du style, j’avoue, personnellement je m’en contre-fiche en ce qui concerne ma marinière bien-aimée.
Elle fait tout simplement partie de mes basiques, mes indispensables, mes indémodables. Même si elle est démodée.

Pire je crois même que ça m’arrange qu’elle passe un peu de mode.
Oui, c’est moche de dire ça, je sais.

Je continue donc à porter mes rayures plus souvent qu’à mon tour, dans toutes les nuances de l’arc-en-ciel.

Avec mes Repetto couleur « Maroc » et mon foulard bleu rapporté de Bali, je me prends pour un petit matelot au long cours 🙂

5 réflexions sur “Marinière isn’t dead!

  1. alors là bien d’accord… moi j’en ai vraiment rein à faire de ce qui se fait ou pas dans l’heure: la preuve, ça fait au moins 4 ans que je porte des pantalons fluides et larges sur echasses, et là on nous annonce le « grand retour » du pantalon large chic… ah bon, parce que c’etait « parti » depuis la geniale invention by YSL ?? euh… Idem pour la mariniere et tous ces intemporels… D’ailleurs je porte les deux en meme temps, moi, pantalon large echasses et marinière.. La seule difference, c’est le moutonnage soudain quand la mode décrète que c’est le grand it-truc!

    • Tellement d’accord avec toi. Transformer en it-trucs saisonniers des classiques me fait toujours bien rire!
      Tu m’étonnes que ton pantalon sera toujours « in style ».
      Comme les ballerines, le trench, une belle chemise blanche, de beaux escarpins et toutes ces pièces que nous portons encore et toujours avec le même plaisir…
      Bon allez, zut la mode! 😉

  2. Je ne porte pas de marinière et je ne le ferai jamais car c’est tellement toi !
    Tu auras du photographier ta pile de marinières pour un joli colorama.

  3. Je l’aime toujours la marinière moi!
    D’ailleurs l’article de ELLE était nuancé. Il ne disait pas qu’il ne fallait plus la porter, il y avait un « pour et contre ». Au printemps dernier, j’ai pensé ne pas en remettre, j’en avais assez et puis c’est reparti.
    Après en avoir tant vu, on pouvait s’attendre à ce qu’elle devienne vraiment ringarde et non, justement c’est un tel classique, qu’elle reste. Ce qui à mon sens est démodé, c’est la façon « fashion » de la porter. Mais les filles comme toi qui en ont toujours portées et qui les portent bien, peuvent, sans craindre quoi que ce soit, continuer à les porter la tête haute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s