We are All Saints

La motarde parfaite, as known as la quête exaspérante pour la fille dont la passion première est le talon de 10. Non parce qu’une belle paire de motardes c’est aussi indispensable dans une chaussurothèque qu’une paire de ballerines camel, des escarpins à « fuck-me-heels » en cuir vernis noir ou une paire de tongs. Mais punaise c’est 1000 fois plus compliqué à trouver qu’une paire d’escarpins! Enfin pour moi… Il faut le bon cuir (épais, glacé et patiné comme il faut), la bonne coupe et hauteur (je suis un Tom Pouce donc basses, qui font le pied mignon), la bonne semelle (grosse mais pas vulgaire écrase m*rde), les bons détails (un beau harnais notamment) et confortables (comment ça je veux tout? But of course!!). L’enfer je vous dis, l’enfer!! Il y a 2 ans Marc Jacobs en avait sorti une très très jolie paire (le cuir était un poil trop mat…), mais presque 400€ pour des boots probablement fabriquées en Chine (les

read more We are All Saints

Lady Diane offre des fleurs à Current Elliott

Lorsque la collection Diane Von Furstenberg ♥ Current Elliott a été annoncée et que les premiers visuels sont sortis mon cœur s’est gentiment emballé. La coupe et les toiles parfaites de Current Elliott parées des motifs et couleurs de Lady Diane, comment rêver meilleure association pas si probable? La collection est sortie, canon. Et totalement hors de prix. Forcément. J’ai tiré un trait sur ces jeans et suis passée à autre chose (mais pas aux jean à motifs, étonnamment). Et puis Cécile a tweeté que la collection faisait partie de la vente privée Diane Von Furstenberg de vente privée. Et mieux que juste annoncer la vente, Cécile va me donner des conseils précieux pour choisir les tailles à commander. Un million de mercis Cécile, ils sont parfaits!! Tenue 1: jean DVF ♥ Current Elliot ; t-shirt Zara ; ballerines Cendrillon « Pastèque » Repetto ; BO from Bali Tenue 2: jean DVF ♥ Current Elliot ; chemise The Kooples ; escarpins Comptoir

read more Lady Diane offre des fleurs à Current Elliott

Balade sur les quais

Il y a quelques semaines il s’est passé un truc fou, il a fait beau. Genre grand soleil et tout et tout. Enfin pas hyper chaud, mais grand soleil. Ce fut l’occasion d’aller faire une grande balade le long des quais de Seine avec Mr Papillon et ma « petite » soeur (la grande fille toute fine à côté de votre petit pot préféré ;-)) Cette balade le long des quais est l’un de nos classiques. Bien motivés nous pouvons les rejoindre à pieds depuis la maison, sinon « notre » bus (mon cher, cher, cher f*****g 92) nous y dépose. Partis de l’Alma nous avons marché jusqu’à la Statue de la Liberté avant de revenir à la maison en métro depuis Passy. Une jolie balade, facile, agréable, entre touristes et coins paumés. Notre promenade a permis d’immortaliser l’un de mes pulls chouchous de cette saison, une jolie chose en lin et à rayures dénichée chez Gap et qui m’enchante. Il est absolument parfait!

read more Balade sur les quais

Une robe, trois paires de chaussures…

Ou ma théorie de « ce sont les chaussures qui font toute la tenue ». Nous avons donc une robe signée Zara et surnommée « les nymphéas sous acide » qui n’a pas besoin de grand chose pour produire son petit effet (elle aime les rayures, mais ce n’est pas le sujet du jour). Et nous avons tous ses copains souliers: du plat un peu funky, de l’escarpin très classique et chic et de la sandale gentiment frappadingue qui a elle aussi pris un petit cachet d’acide. Seuls les vêtements se droguent chez nous. Le chat aussi. Probablement. En cachette. Cette chatte est hystérique. Passons. Donc la robe et ses copines chaussures. Et bien ce sont elles qui font tout le boulot, changeant tout ou presque en 2 secondes. Trop fortes les pompes!! La ballerine c’est mignon, c’est frais, c’est exactement ce qu’il faut pour cavaler comme un cabris et faire des kilomètres en restant jolie et souriante. En fait cette tenue aurait pu

read more Une robe, trois paires de chaussures…

Neon shoes meet Maddie Creepy Marinière

Nous disions donc neon shoes. Et bien ajoutons un neon bag! Et par n’importe lequel puisqu’il s’agit de l’un des 5 Madeleine Creepy Marinière signés Blondie’s Back x IRM Design. Pas raisonnable, mais je n’ai pas pu résister à l’idée d’accrocher une petite œuvre d’art à mon bras. Ce modèle est encore plus fou que le premier et je l’aime tout autant. Moi qui rêve régulièrement devant les vitrines des maisons de luxe en songeant à leurs sacs fous et hors de prix, je me dis que je l’ai entre les mains mes sacs de folie et de rêve dont j’ai en plus le plaisir de connaître les créateurs (et quels créateurs, plus gentils, enthousiastes et sympathiques tu meurs!!). Les éclaboussures de jaune fluo sur miss Maddie appelaient les escarpins jaunes de toutes leurs forces… elles ont été entendues! Tout le reste est hyper simple: jean noir, chemise blanche et veste kaki, ce sont le sac et les escarpins qui

read more Neon shoes meet Maddie Creepy Marinière