Shali du samedi #2

J’expliquais hier soir à Hélène que la maladie avait changé la frimousse de chaton. Outre le fait qu’elle ait maigri – mais sur le plan là elle progresse et a un excellent appétit – ses yeux se sont creusés. Leur couleur même a légèrement changé. Elle a moins l’air d’un jeune chat et fait vraiment son âge (elle aura 9 ans à la fin du mois!) Pour nous elle reste bien sûr notre petit chat préféré, ma crapounette, ma ploup-ploup, ma minouchette (ne me demandez pas d’où ces surnoms viennent, je ne sais plus, de mon cerveau torturé, c’est tout ce que je sais! ;-)) Elle continue à cracher sur tous les gens qu’elle ne voit pas très souvent (mais demandez à Hélène, elle a une technique imparable qui fait des merveilles avec Shali la dingue), n’aime que ses maîtres qu’elle mord malgré tout très régulièrement et consciencieusement, elle joue comme un chaton, chasse les elfes et les lutins et

read more Shali du samedi #2

La Shali du samedi

Alors cette petite « chaton », comment va-t-elle? Elle va façon montagnes russes figurez-vous: certains jours elle dévore tout ce que nous lui servons, joue beaucoup, dort comme un bébé et nous casse les pieds à 6h10 car elle veut boire au robinet ; et d’autres jours elle grignote trop peu à mon goût (et n’a donc pas tous ses médicaments), boude ses boulettes de papier et semble de mauvais poil. Heureusement il y a plus des premiers que des seconds, mais quand même, la paire de 2-pattes n’est pas très sereine. La seule constante? La difficulté absolue à lui faire prendre ses médicaments et autres compléments alimentaires. Pas trop de problème avec tout ce qui peut se mélanger à sa pâtée. Par contre pour les gros cachets et les pipettes de liquide, alors là good luck!! Mais quelle chienlit mes amis! Nous avons renoncé à lui donner les cachets sous leur forme d’origine: je les broie et les mets dans de

read more La Shali du samedi

Petit chat

Voilà plus de 8 ans que ce lutin anime mon nid, que ses facéties et ses farces me font rire et m’attendrissent presque systématiquement tant elle a une mignonne frimousse. Et il lui a fallu 15 secondes et une truffe posée délicatement sur le bout de son nez pour qu’elle mette Mr Papillon dans sa poche. Et voilà Shali-chaton malade, reléguée à la catégorie des vieux chats aux reins usés et en train de lâcher. Ce sont mes parents qui ont vécu le plus fort de la crise, qui l’ont vue dépérir, qui l’on emmenée chez le véto pour qu’elle soit soignée, réhydratée, réchauffée. Ils lui ont rendu visite pendant qu’elle était enfermée dans sa petite cage pour être sauvée. Peut-être. Ce sont eux qui ont dû assumer cette affreuse interrogation, l’attente du retour de l’appétit, de la reprise de poids. Elle commence à aller un petit peu mieux, elle dévore ses aliments de régime et de soin, elle pèse

read more Petit chat