Rose & gris

Voir l’air sceptique de M. Papillon devant une nouvelle pièce de ma penderie me jette toujours dans un certain désarroi, ou au moins me laisse très perplexe devant ma nouvelle acquisition. M. Papillon se fiche de la mode, déteste le shopping et le concept de consommation, mais M. Papillon a du goût. Son avis est en général très sûr, y compris sur des pièces qu’il trouve étranges. Il peut trouver une paire de souliers très bizarres, mais reconnaître qu’elles sont belles dans leur genre et m’aller parfaitement. Du coup son air tout chiffonné devant mon nouveau blazer rose (acheté à -30% sur Place des Tendances pendant les premières soldes Comptoir, youhou!!) je me suis demandé si j’avais vraiment bien fait de l’acheter. (Notez que je pouvais toujours le renvoyer) Sauf que j’avais déjà des silhouettes en tête avec ce blazer. Des silhouettes pleines de gris et de blanc et pleines de souliers différents. Le jean gris et les Louboutin sur

read more Rose & gris

Bleu Klein à Schönbrunn

Nous avons eu une chance inouïe pendant notre week-end viennois, il a fait un temps superbe deux jours sur les trois passés sur place. Il a fait moins chaud lundi que samedi, mais c’est un soleil magnifique (et chaud!) qui nous a accompagnés lors de notre visite de Schönbrunn. Du coup nous en avons profité pour immortaliser la merveille bleue que Mr Papillon m’a offerte pour mes futures 35 ans (dans 2 mois). Ce blouson est totalement dingue, sublime, j’espère qu’il va vraiment pouvoir m’accompagner pendant les 35 prochaines années! Voyager est vestimentairement reposant. La contrainte rend le choix de la tenue matinale délicieusement facile. Comme je l’expliquais il y a peu, je prévois mes tenues à l’avance, j’emporte des choses qui peuvent facilement s’associer les unes aux autres afin de pouvoir varier les tenues, mais l’objectif premier reste de composer une valise légère et la plus simple possible. Ce week-end viennois a donc été placé sous le signe de

read more Bleu Klein à Schönbrunn

Back to work

Trois semaines de vacances… un rêve, de la magie pure en plein mois de Février. Seul inconvénient de ce grand bonheur: l’horreur absolue du retour au bureau (et pourtant Dieu sait que j’ai un bureau sympa et des collègues adorables). L’enfer!! Heureusement que le jetlag n’a pas été trop violents sinon je pense que nous n’aurions jamais quitté l’appartement! Ma consolation vient essentiellement de la petite coupe parfaite qu’Andrea a une fois de plus réalisée sur mes bouclettes quelques heures après notre retour à Paris et le plaisir de reporter des chaussures à talons après 3 semaines en tongs pour Allemand en goguette. Confortables certes mes ‘Stoks, mais qu’elles sont moches!! Tenue très simple, très confortables, avec deux détails que j’aime beaucoup: le collier en cristaux d’Adeline Affre (absolument sublime!!) et mes escarpins Comptoir à la hauteur de talon si flatteuse pour la jambe, et la cambrure si confortable pour les pieds.

Nouveau robinson

Le samedi est traditionnellement le moment où la famille Papillon va se ravitailler et remplit son frigo. Samedi dernier nous sommes partis en vadrouille jusqu’à Neuilly pour découvrir le magasin « Les Nouveaux Robinsons ». En parfaite bobo j’adore les produits bio et je suis toujours en quête de magasins au choix un peu vaste, et tant pis s’il faut marcher un peu. En l’occurrence cela m’a permis d’étrenner mes nouvelles boots Annabel Winship.

Appelez-moi Cruella Devil

Rien à voir avec l’amusante collection lancée il y a peu par M.A.C. Il s’agit une fois de plus de chaussures, et plus précisément d’une paire de bottines de la même ligne que mes petites sandales imprimé dalmatien. Les sandales sont adorables et très choupinettes. Les bottines sont terribles.