IMG_2442

Dans ma trousse de toilette moscovite (puis belge…)

J’aime bien les challenges. Même petits ils me font sortir de ma zone de confort, cela me fait toujours du bien.
Et surtout s’ils sont petits, ils me permettent d’équilibrer les vrais challenges, ceux d’ordre professionnel qui pourraient me faire perdre le sommeil.

Donc pour la Russie je m’étais dit que chiche, je partais 5 jours avec seulement mon bagage cabine.
5 jours avec un bagage cabine c’est piece of cake en été: les vêtements sont légers et ne prennent aucune place. Même chose pour les souliers, même en en prenant 3 paires mes Repetto n’arrivent pas à prendre de place.
En hiver c’est une autre histoire, surtout dans un pays où le thermomètre peut faire des montagnes russes (mouarf mouarf mouarf).
On parlera de ma valise vestimentaire si cela vous dit, ce ne fut pas elle la plus difficile.

Mon vrai casse-tête est toujours ma trousse de toilette.
Pour qui a une peau parfaite et des cheveux sages ce n’est jamais très difficile.
Quand vous avez une peau caractérielle et des boucles sur la tête, le nombre de produits augmente dangereusement pour une mini-trousse.

IMG_1181

Alors on ruse: produits en taille voyage lorsqu’ils existent (vive Avène et son eau disponible dans toutes les tailles!), échantillons de mes produits préférés (maintenant je demande précisément ce qu’il me faut) et petits flacons Muji sont mes outils favoris.
Là où ça ne marche pas toujours ce sont avec les crèmes à transvaser dans des petits pots: au-delà d’un certain nombre de pots ça devient la bazar complet dans la trousse, du coup si les tubes originaux sont assez fins, je les embarque tels quels. C’est le cas des tubes La Roche-Posay par exemple.

Mon objectif à Moscou: ne pas dessécher sur pieds.
L’air y est d’une sécheresse terrifiante, les bâtiments sont surchauffés (je suis la folle qui a posé un verre rempli d’eau au dessus du chauffage de sa chambre et a vécu avec la fenêtre ouverte!).
Le froid prévu n’était pas si fort, j’ai donc essentiellement travaillé ma trousse pour préserver l’hydratation de ma peau.
Eau d’Avène à gogo, huile démaquillante Ultime 8 Shu Uemura,  Micro Serum Hydra Beauty de Chanel, contour des yeux de la même gamme (acheté en grand depuis tant il a été efficace), soins traitants réparateur et anti-bouton La Roche Posay et crème Nutritive Compensatrice Avène pour protéger mon visage ; gel douche Rêve de Miel Nuxe et lait au Cold Cream Avène pour le corps. Avec cette recette ma peau est restée plutôt confortable.
Pour les lèvres et les mains j’avais emporté 2 baumes en tube (Jo Malone et Avène) et la crème mains de la gamme Rêve de Miel de Nuxe.
Et pour ma tignasse qui débouclait à vue d’œil (sec l’air, très très sec) j’avais emporté des petits flacons de shampoing et baume de la gamme Phytokeratine de Phyto.

Finalement cette trousse de soins a été plutôt facile à composer puisque tous les produits font partie de mes classiques.
Là où ce fut plus compliqué ce fut pour composer une mini-trousse maquillage. Il fallait que je prenne le fond de teint, poudre et blush les moins desséchants possibles.

IMG_1290

J’ai longtemps envisagé d’emporter mon Vitalumière Aqua de Chanel chéri qui est mon « go to » fond de teint lorsque ma peau a soif. Finalement un passage chez Sephora et sur le stand Nars le week-end avant mon départ m’a fait partir avec le Soin Hydratant Teinté de Nars (en Finland, oui j’ai une mine hyper colorée en hiver, mais « Finland » c’est plus chic que « teint de bidet »).
Bien m’en a pris, ce fond de teint (parce que soin hydratant, my foot! ce truc est couvrant et pigmenté!) préserve vraiment bien l’hydratation de la peau.
Je n’ai évidemment poudré que la zone T, avec la Mineralize Skin Finish (quoi je passe trop de temps avec Hélène? ;-)), toujours en nuance teint de navet, afin de ne pas dessécher ce qui n’a pas besoin d’être matifié.
Pour le blush, j’ai fait n’importe quoi et emporté le blush glacé de By Terry, en frozen petal. N’importe quoi car si le petit pot est génial à transporter et se remet étonnamment bien du secouage du voyage, il n’est pas très simple à poser. Mon astuce à Moscou? Le mélanger avec une petite goutte de fond de teint et pose à la brosse stippling de Real Techniques.
Par contre il est vraiment sublime, l’effet teint grand air est garanti, et évidemment il n’est pas du tout desséchant.
A Paris je le mélange à une touche de Blanc de Chanel, et le résultat est canon: subtil, lumineux et donc flatteur.

Pour les yeux, un échantillon du Volume de Chanel (qui tient 15 jours, ça c’est de l’échantillon sympa!), le bottom lash de Clinique (évidemment!) et mes ombres Blackstar de By Terry que j’aime d’amour tant elles permettent de faire de beaux yeux en quelques secondes.
Pour les lèvres, le Baume de Rose teinté de By Terry (oui, j’aime beaucoup cette marque) histoire de combiner un peu de couleur avec beaucoup de soin et de protection.

Ma trousse de toilette pour le soin reste la petite trousse en plastique transparente au format aéroport de Muji, elle est parfaite.
Pour le maquillage la trousse vient aussi de chez Muji, et là encore j’en suis très contente. Elle n’a pas une contenance folle, mais tout ce que j’ai emporté, y compris mes pinceaux, y a parfaitement tenu.
Ni l’une ni l’autre ne semblent disponibles en ligne. Elles sont disponibles à la boutique des Halles à Paris.

J’enrageais de ne pas avoir posté ce billet plus tôt, mais c’est finalement un mal pour un bien: je peux ainsi vous confirmer que ces 2 trousses fonctionnent très bien, ce sont exactement celles que j’ai emportées à Bruges fin Février et dans le Luberon fin Mars.

Et vous, c’est quoi vos produits de beauté et de maquillage fétiches quand vous partez en voyage?

Une réflexion sur “Dans ma trousse de toilette moscovite (puis belge…)

  1. comme toi, j’adore le challenge de la valise cabine (et j’y arrive tjs, que ce soit 10 jours à Berlin en été, 13 jours ds les Pouilles ou 1 semaine à Paris en hiver…) Côté pdt de beauté, 1 pot de crème Lodesse et basta (ou presque). Et j’ai une trousse achetée à Botanic, très pratique (marque Reisenthel, hyper pratique rien à déballer sur place;: on la suspend!
    https://www.reisenthel.com/fr/cosmetics/Articles/toiletbag/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s