Carte postale new-yorkaise : les poppets

image

Les poppets ?
Mais oui, les adorables petites bestioles que l’on croise dans ce monde, et en l’occurrence les un petit peu moins mignonnes mais assez scotchantes: nos amis les dinosaures. Mais même là j’en ai trouvé des mignons 🙂

Le muséum d’histoire naturelle de New-York est un musée assez dingue: il est d’une richesse incroyable, il parle aussi bien des différentes espèces animales que de l’Homme, tout y est mis en scène de manière réaliste et poétique (oui c’est manifestement possible, ces gens sont très forts) et comme au Met on peut y passer trois jours pour réussir à tout voir.
Nous n’y avons passé que quelques heures avant notre déjeuner au Bernardin.

J’aurais volontiers écrit que j’ai adoré mais si je veux être complètement honnête je dirais que j’aurais adoré si le musée avait été réservé quelques heures par semaine ou par mois aux adultes uniquement.
Ce musée grouille de groupes scolaires. Et croyez-moi, c’est douloureux et hautement pénible pour qui n’est pas enseignant en maternelle, car oui supporter ça implique une formation spéciale.
Nous échangions il y a peu avec Holly et Philomène sur les différences fondamentales avec l’éducation à la française et l’éducation à l’américaine. Et bien ce n’est pas un vain mot.
30 minutes de film sur la création de l’univers sous la jolie petite géode, pas une seule seconde de silence. Pas une. On ne parle pas de bébés ou d’enfants en bas âge, on parle de gamins à l’école primaire ou au collège. Pas une seconde de silence. Du coup chapeau bas à nos enseignants qui organisent avec des groupes d’écoliers et parviennent à leur faire conserver une attitude courtoise et respectueuse!
Nous sommes ressortis horrifiés. Et avons fui toutes les ailes où nous avons croisé des classes.
Autant dire que cela écourte la visite, malheureusement.

<Cliquez sur l’une des images afin d’ouvrir la galerie et voir les photos en grand>

Les autres poppets, les écureuils de Central Park évidemment!
Mon Dieu que ces bestioles sont mignonnes!!! Mais en fait je crois qu’ils le savent très bien – voire un peu trop – et en jouent sérieusement.
Je suis une femme extrêmement faible devant de jolies frimousses couvertes de poils qui semblent très doux, du coup j’ai passé une semaine à les chercher partout et à les mitrailler (de photos!) à chaque fois que je les ai trouvés.

<Cliquez sur l’une des images afin d’ouvrir la galerie et voir les photos en grand>

 

_________________________________________________________
American Museum of Natural History
Central Park West at 79th Street
New York, NY 10024-5192
Phone: 212-769-5100

Ouvert tous les jours de 10:00 à 17:45
Sauf Thanksgiving et Noël

2 réflexions sur “Carte postale new-yorkaise : les poppets

  1. tu peux me croire mais c’est encore plus horrible quand tu es enseignante en maternelle car hors de l’école tu aspires au calme;-)
    et sans vouloir t’affoler le mode éducatif actuel nous rapproche de plus en plus du modèle américain…
    merci pour tous ces billets sur ton séjour à NY…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s