Escapade italienne

Vous savez comment ça se passe les changements de boulot, l’excitation de la nouveauté, le plaisir et le stress des nouveaux challenges… l’absence de vacances la première année.
C’est ce qui arrive à Mr Papillon. Il est enchanté de ce grand changement évidemment, mais nous sommes tous les deux un peu frustrés par le manque de vacances en amoureux. Et puis un an sans vraies vacances c’est tout de même long et fatigant.
Dieu merci la France est un pays où il fait très bon vivre et on y a inventé la RTT. Une journée de vacances par mois, franchement qui s’en plaindrait?

Donc nous faisons des escapades dès que nous le pouvons, grand week-end, micro-vacances, bulles enchantées qui nous font à tous les deux un bien fou!

En Juin un déplacement professionnel a emmené Mr Papillon à Milan pour une semaine. J’ai posé ma journée bonus, pris ma petite valise toujours prête à partir en vadrouille et je l’ai rejoint le jeudi soir.
Ce sentiment de faire l’école buissonnière, quel bonheur! (Et puis le smartphone à usage professionnel quelle invention géniale, pouvoir gérer les urgences l’esprit serein, ça n’a pas de prix et ça libère la tête!!).

Nous avons quitté Milan dans l’après-midi pour rejoindre le Lac de Garde au volant de notre chère petite Fiat 500 (what else?!)… un peu comme tous ces Milanais qui abandonnent leur ville un peu trop grise pour aller s’évader au bord des grands lacs.
Personnellement j’adore Milan, j’ai beaucoup de tendresse pour cette ville aux si bons restaurants et où j’ai des collègues si adorables. Non, ce n’est ni Rome ou Florence, mais j’aime son énergie de capitale économique.
Nous nous sommes installés à Desenzano del Garda, mignonne petite ville installée sur la rive sud du lac de Garde, tout près de la superbe presqu’île de Sirmione.

Si notre tentative de tour du lac par la petite route côtière (que nous n’avons jamais trouvée, fichu GPS!) s’est avérée être un échec complet, nous sommes tombés sous le charme de Bergame et de la presqu’île de Sirmione.

La vieille ville de Bergame est médiévale, accrochée à son piton rocheux, bien à l’abri des ennemis, pouvant les voir venir à des kilomètres à la ronde.
Nous avons pris un grand plaisir à déambuler dans ses petites rues aux sols qui m’ont fascinée, admirer ses belles façades qui m’ont rappelé Florence, admirer la richesse de ses églises, savourer ses douceurs et ses confiseries.
C’est absolument charmant, comme savent l’être les belles villes italiennes anciennes.

Pour déjeuner nous nous sommes arrêtés à la pasticceria Cavour – le Ladurée local – adorable salon de thé (de café devrait-on dire en Italie) aux pâtisseries, petits biscuits et confiseries m’ont mis les papilles en émoi.

Pasticceria Cavour
via Gombito 7A
24120 Bergamo

Desenzano del Garda est moins spectaculaire ou beau que Bergame, mais son bord de lac et son centre ancien ne manquent pas de charme, bien au contraire.
La Villa Romana présente de très belles mosaïques, moins grandes et étendues que celles de Piazza Armerina, mais l’ensemble mérite une petite visite si vous aimez les vestiges romains.

Si notre hôtel était absolument sans intérêt d’un point de vue décoration, son personnel était adorable et son emplacement parfait! Si vous décidez d’y séjourner demandez une chambre au dernier étage avec terrasse, la vue y est superbe et la terrasse un petit régal!

A Desenzano nous avons essayé l’un des restos recommandés par le Routard et n’avons pas été déçu. Une fois encore l’emplacement de l’endroit est dingue – les pieds dans l’eau ou presque – et l’accueil absolument charmant. Quant à la nourriture, simple, bien fraîche et savoureuse, pour un rapport qualité-prix excellent, que demander de plus?

Hotel Vittorio
Via Porto Vecchio 4
25015 Desenzano del Garda (BS)

Ristorante-pizzeria Desenzanino
Lungolago Cesare Battisti, 1
25015 Desenzano del Garda (BS)

Et pour finir quelques souvenirs de Sirmione où nous nous sommes rendus en bateau depuis Desenzano (le pied!!).
Au programme visite des magnifiques Grottes de Catule (qui ne sont pas des grottes et n’ont en fait pas grand chose à voir avec Catule) et dégustation de Spritz et vin blanc au bord du lac, les pieds presque dans l’eau, à admirer les canards et leurs amis décoller et atterrir (un spectacle à part entière!). Le bonheur ça s’appelle.

Bonne journée!!

3 réflexions sur “Escapade italienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s