Une histoire de chèvre qui a réussi

(Je vous présente le Pikachu de Shali)

« Un cachemire Eric Bompard est une chèvre qui a réussi » disait la publicité de la marque il y a quelques années.
Je n’aime pas faire de la pub ainsi, mais oui, je confirme, la biquette qui donne sa jolie laine a Bompard travaille à la création de bien jolis pulls et gilets!
Depuis que j’ai découvert la douceur et la chaleur du cachemire, je m’en offre dès que je peux me le permettre, ce qui signifie rarement chez Bompard, et plutôt chez Monop’ ou Benetton.

Bon et bien je vous le dis, le cachemire que l’on achète chez Monoprix et celui que l’on paie à prix d’or chez Eric Bompard n’ont rien à voir.
Et je crois que la différence est telle que cela justifie l’écart (démentiel) de prix. Mon gilet me laisse bouche bée tant il est beau, parfaitement coupé, doux et constitué d’une laine telle que je n’en avais jamais vue ou touchée jusqu’à présent.
Alors certes en solde la chose avoisine les 180€ (c’est prohibitif, je sais), mais si ce que me laisse supposer son toucher n’est pas une illusion, je devrais pouvoir porter ce gilet pendant de très longues années.

Le seul détail que je vais peut-être en changer sont ses boutons, pour les remplacer par des boutons dorés façon boutons marins, si j’en trouve d’assez jolis à mon goût.
Pour le reste il est tel que je le rêvais, et je le porte donc énormément.

Gilet Eric Bompard
Jean Sandro
T-shirt Petit Bateau
Boots Mellow Yellow
BO Baccarat
Bracelet Adeline Affre et Marie Berthe

5 réflexions sur “Une histoire de chèvre qui a réussi

  1. C’est un investissement à long terme 😉 En plus la couleur que tu as choisie ne se démodera pas. Je n’ai jamais acheté de cachemire, tu le laves comment ?

  2. Uniqlo et les Galeries Lafayette font de très chouettes cachemires dont la qualité est vraiment correcte.
    Sachant que les cachemires de chez Bompard sont de qualité moyenne au final (si si) .
    Pour de vrais beaux articles, il y a Loro Piana….
    Pour ma part, mes cachemire Uniqlo et GL (et même monoprix) me suivent depuis plusieurs années.

  3. Je suis entièrement d’accord avec toi, je vois aussi une différence entre les cachemires Bompard et les autres. Ton gilet est magnifique.
    Je me permets de répondre à la question sur le lavage. Le cachemire aime l’eau, je lave les miens en machine à froid, programme laine. Un peu de lessive spéciale lainages, surtout pas d’adoucissant. Essorage réduit (400-500 tours max), séchage à plat. Ils ne bougent pas et deviennent plus beaux au fur et à mesure des lavages. Si des bouloches apparaissent c’est signe que le cachemire a besoin d’eau, donc à la machine! Et les (très rares) bouloches s’enlèvent très facilement avec un petit peigne spécial qui les rase. A vrai dire, mes Bompard ne boulochent pas. Ceux des Galeries Lafayette un peu plus mais la qualité est correcte on va dire.

  4. Ah si le Bompard est aussi cruel que le cachemire beige (Monoprix) qui a réduit notre penderie en esclavage pendant des années, j’espère que madame ne s’y frottera pas. Toutefois, vous attisez ma curiosité… Est-il doux au point de s’oublier sous ses mailles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s