Le chat rose

Je fais partie des gens que des toutes petites choses peuvent littéralement émerveiller ou enchanter.

La liste de micro-sources d’enchantement est longue comme le bras. Parmi ceux-ci figure le chat rose du boulevard Pereire.

 N’imaginez pas un chat rose fuchsia ou dragée, malheureuse victime de maitres très perturbés et vivant dans le monde de Barbie.

Pas du tout.

Il s’agit d’un beau chat au pelage beige rosé, qui doit être doux comme de la soie et dans lequel les doigts doivent s’enfoncer avec délice, un beau chat jamais caressé et dont je ne connais pas le nom, mais qui m’émerveille.

Ce chat habite dans une ancienne boutique transformée en appartement, une de ces jolies boutiques anciennes à la façade de bois peint et offrant une grande et belle vitrine.

La façade de la boutique est peinte en… beige rosé.

La même nuance que le beau chat. La même nuance que l’étagère qui longe la vitrine dans l’appartement et sur laquelle le beau chat s’installe pour regarder le spectacle fascinant offert par la rue et ces drôles de 2-pattes ou pour dormir, chauffé par le soleil.

Interrogez Mr Papillon et il vous dira que je guette et attends chacun de nos passages devant la vitrine et combien je suis déçue quand mon ami le chat rose n’est pas là.

Une déception à l’échelle de ma joie lorsque je le vois.

Joie un peu farfelue de voir que le hasard a si bien fait les choses.

9 réflexions sur “Le chat rose

  1. capacité (trop) rare chez beaucoup à être en joie pour de petits détails comme ça… Quand certains se mettent aussi dans tous leurs états pour ce qui n’en vaut pas la peine. Il y a tellement de choses graves dans la vie, si l’on ne s’émerveille pas de petits rien, la vie est bien triste…

  2. Et comme je crois qu’on habite pas loin, je pense que je le connais aussi.
    Comme toi, je guette les chats aux fenêtres.
    A Madrid, une boutique/galerie d’art avait pour gardienne une petite Minette, toujours assise à l’entrée, qui vous dévisageait en bonne physionomiste, et qui était la muse de sa propriétaire déjantée. Un très beau souvenir.

  3. Justement moi aussi en ce moment je passe toujours devant une boutique avec un adorable chat dans la vitrine !!! C’est trop mignon et çà donne envie de rentrer dedans juste pour pouvoir caliner le matou !!

  4. dans mon quartier des batignolles il y a aussi un chat comme ça qui trône dans une vitrine et qui regarde les passants déambuler devant lui.
    moi je suis toute gaie dès que je crois un space invader, j’en ai dégoté un aujourd’hui en rentrant chez moi par un chemin rarement emprunté, quelle belle surprise 🙂

  5. Lorsque nous habitions Amsterdam, il y aavait une boutique irlandaise, devanture peinte en vert, avec des produits du pays. Et bien évidemment, un gros chat qui prenait position entre les boites et autres spécialités. Il prenait la forme adapté avec un pelage roux digne de la plus belle barbe irlandaise.

    Bises

    • Les chats sont des petits êtres magiques, ils ont l’art d’être parfait là où ils sont installés. Un chat irlandais roux, avouez que c’est un merveilleux clin d ‘oeil 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s