Lettre d’une inconnue

En sortant du théâtre hier soir je me suis dit qu’une maman devait être très fière de sa fille. Et qu’elle devait probablement l’accompagner chaque soir, sur scène, pour veiller sur elle.

Stefan Zweig aussi doit être heureux et fier de voir cette adaptation de son œuvre. Ma préférée parmi toutes celles que j’ai lues de ce grand monsieur.

Si vous ne connaissez pas ce texte, courez dans n’importe quelle librairie et procurez-le vous (il coûte 10€!), c’est un indispensable dans votre bibliothèque, ce texte est sublime!!!

L’intrigue est très simple: un écrivain connu reçoit, le jour de son 41ème anniversaire, une lettre sublime et tragique d’une femme qui l’aime passionnément mais qu’il ne (re)connaît pas, bien qu’il l’ait rencontrée plusieurs fois.

Je ne sais pas de quelle manière Zweig réussit ce petit tour de magie, mais il sait entrer dans l’esprit et l’âme féminine comme personne.
Il semble comprendre et saisir de manière aigüe notre psyché, retranscrire nos fragilités, nos tourments, nos passions et nos excès (« 24h dans la vie d’une femme » est juste hallucinant en la matière!).

C’est donc la lettre d’une femme amoureuse à la folie d’un homme qu’elle connaît à peine, lui sacrifiant tout mais restant infiniment libre que Stefan Zweig nous donne à lire.
Cette lettre m’émeut aux larmes, me charme, me bouleverse. Sans avoir jamais rien vécu de tel, je comprends ses sentiments, je comprends son sacrifice, j’admire son indépendance et sa liberté malgré son amour fou.

Lire ce texte est une belle expérience, voir Sarah Biasini et Frédéric Andrau l’interpréter en est une autre, que je ne peux que vous recommander.

Si au départ la toute petite salle du Théâtre des Mathurins vous rendra claustrophobe, vous en apprécierez ensuite l’intimité qui sied si bien au texte et à la mise en scène de Christophe Lidon.
Les deux comédiens sont très bons dans leurs rôles, émouvants et passionnés dans ce dialogue à distance. Tellement justes.

Peu de décor, juste des ampoules qui pendent à différentes hauteurs sur le plateau et qui s’allument et s’éteignent en fonction des instants de lecture de la lettre.

C’est gracieux, intelligent et émouvant, parfaitement interprété, courez-y, la pièce se joue au moins jusqu’au 16 juillet 2011 (les réservations sont ouvertes jusqu’à cette date pour le moment)!

___________________________________________
Lettre d’une inconnue
Théâtre des Mathurins
Du mardi au samedi à 21h
Le samedi à 16h30
Réservations

© Photo http://www.theatredesmathurins.com/

4 réflexions sur “Lettre d’une inconnue

  1. Lettre d’une inconnue…J’ai découvert ce texte un après-midi d’ennui à 14 ans. A cet âge où les émotions sont à fleur de peau, la force de ce texte m’a fait l’effet d’une bombe et m’a longtemps hanté par ce romantisme exacerbé.
    Encore une fois je regrette de ne pas vivre à Paris et voir cette pièce.

    • Croisons les doigts pour une tournée dans le reste de la France (marre de ces spectacles qui restent scotchés à Paris!)!!!

  2. Dieu que j’aime ce texte!… une fois j’avais vu une adaptation a la TV, qui m’avait tiré des larmes a la fin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s