Impressions grenadines

Après 15 ans de silence, me revoilà parlant espagnol. Essayant de parler espagnol.
Mon dieu que c’est laborieux, mon dieu que mon vocabulaire et ma grammaire dans cette langue sont loin. Mais je m’applique et m’acharne.

Grenade et sa splendeur méritent bien quelques efforts.

A peine arrivés à Malaga, nous avons immédiatement pris la route en direction de Grenade afin de découvrir au plus vite LE joyau andalou.

Nous logeons à l’Hotel Ninfa, petit établissement rigolo (sa façade est couverte de céramiques colorées, et il en va de même pour la décoration intérieure) et propret, légèrement à l’écart de l’agitation touristique, ce qui nous convient particulièrement*.
Largage de valises et à nous Grenade!

Oui, nous avons commencé par un petit chocolat chaud. Mais c’était un passage obligé par le plus vieux café de la ville, hyper réputé pour son chocolat. La cuillère flotte quasiment à la surface, c’est dire s’il est plutôt pas mal…

Notre première balade nous a emmenés dans le quartier de l’Albaicin, sorte de mini-médina avec vue de rêve sur l’Alhambra.

Nous avons adoré nous perdre dans les petites ruelles de ce village dans la ville, où l’art maure se mêle harmonieusement à l’architecture espagnole.

Le ciel est d’un bleu parfait, l’air est doux, nous accueillons le printemps avec plaisir. Que cette lumière toute neuve est belle! Comme elle se marie bien aux murs blancs, aux orangers et aux maisons ocre et roses.

La journée s’est bien sûr terminée autour d’une bouteille de vin de la Rioja et de quelques tapas…

La suite plus tard cette semaine, ce billet contient déjà largement assez d’images!

 

_____________________________________

* Nous n’avons ni imagination débordante ni goût de l’aventure démesuré, en bons Frenchies toutes nos adresses ou presque viennent du Routard!

4 réflexions sur “Impressions grenadines

  1. je pars tout à l’heure verifier que la Milanaise n’a pas changé depuis l’année dernière!
    bon séjour à toi

  2. J’ai passé 2 semaines en Andalousie. Nous avons biensur fait une étape à Grenade et en quelques secondes tes photos m’ont transporté 6 mois en arrière.
    Buen viaje

    PS: si tu passes par Séville, je te conseille de gouter au « salmorejo »: c’est une variante du gaspacho, plus crémeux et agrémenté des dés de jamon iberico. rien que d’en parler, j’en ai l’eau à la bouche..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s