Uniforme

Est-ce un signe de paresse? Ou de vieillissement prématuré? Ou juste le signe que je commence à savoir ce que j’aime et me va et vis très bien avec?

Je n’en sais rien, et quelle qu’en soit la raison, cet uniforme me convient.
Je m’y sens moi, je ne me sens ni empruntée ni déguisée et si j’osais je dirais que j’y trouve mon élégance.
Je m’y sens suffisamment bien pour adopter de nouveau ces réflexes acquis dans l’enfance lors de mes cours de danse classique: dégager les épaules, les descendre légèrement et relever la tête, imperceptiblement.

Et mon uniforme est uniforme.

Peu d’envie de couleurs dans mon dressing ces temps-ci: du gris, du noir, du marine, des beiges-rosés éteints…
De temps à autres des bouffées de rouge, de bleu Klein, de orange ou de fuchsia sur mes chaussures, mon sac ou un bijou.
Et puis du jean. Toujours. Plus que jamais.

J’adore ce pull marine sur mon jean navy (je ne parle pas couleur de jean couramment, vous me pardonnerez). Leur association est harmonieuse (et vu ce que fut ma journée de lundi, j’avais grand besoin d’harmonie!) et met en valeur et le bracelet et mes adorables escarpins (je suis folle de leurs yeux qui gigotent).

Exactement ce que j’aime.

C’est ce que j’écrivais brièvement en m’enthousiasmant sur les escarpins bleu Klein de la miss Isabel. Je pourrais passer ma vie en jean, t-shirt, blazer et chaussures folles.
A partir du moment où tout est bien coupé, où les matières sont belles, l’association est simple, confortable et possiblement élégante.

Et j’ai soudain très envie de purger mon dressing, d’en enlever tout ce qui ne rentre pas dans cette idée de simplicité et de confort.
Facile pour les pièces achetées trop vite et trop peu portées. Quasi impossible pour les jolies pièces souvent parfaitement coupées et qui ont pour seul défaut de ne pas avoir été portées ces derniers mois (voire années… mon dieu!).

Un jour peut-être. Lorsque j’aurai terminé ma quête du dressing idéal.

Vous avez vu mes écouteurs macarons?
Un souvenir nippon de miss Holly. Cela fait 2 fois qu’on m’interroge dans le métro pour savoir d’où ils viennent.

4 réflexions sur “Uniforme

  1. comme toi, pour moi les chaussures sont LA pièce qui remonte le moral et du look, et de la personne… Bon en ce moment je ne peux helas pas trop, dans ma convalescence fatiguée et triste, où je n’ai le courage ni physique ni moral de me haut-percher, mais comme le dit si bien Giovanna Battaglia « “The lower I feel, the higher the heel !” Et c’est vrai au propre comme au figuré: on peut être habillée archi simple, et la paire de chaussure reveille le tout…

    http://www.garancedore.fr/en/2010/02/28/the-lower-i-feel-the-higher-the-heel-giovanna-battaglia/

  2. Voila des ballerines rigolotes, qui attirent l’oeil et mettent en valeur le noir , plus strict mais chic, de votre tenue.

    Une touche de pep’s, et puis les écouteurs, voilà une journée qui bouge avec des accessoires choisis.

    Gentleman W.
    Portail des collants et bas : collants-volupte.com

  3. Aaaaah la quête du dressing idéal ! Je cherche toujours cet uniforme parfait : je vais de plus en plus vers une simplicité classique avec de belles pièces, de belles matières . Ce petit look te va a ravir, je crois que tu as trouve ton Saint Graal !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s