A l’ombre des jeunes filles en fleur

Je ne désespère pas de finir un jour ce grand classique (encore!) de la littérature française. Mais ce n’est pas du grand Marcel que je veux parler, c’est du contenu de ma garde-robe et de ma tenue du jour.

Ce soir je vais dîner chez des amis de Mr Papillon qui ont la chance d’habiter un bel appartement classique (décidément!) à Neuilly. Je me suis donc habillée en conséquence: amis charmants, joli parquet et belles moulures, ça mérite bien un petit effort vestimentaire.

Les imprimés floraux c’est mon dada, ce n’est pas nouveau, il suffit de regarder l’onglet « Looks » pour s’en rendre compte. Dès que je vois une fleurette sur une blouse, une jupe ou un manteau je craque. Un peu comme lorsque je vois Shali nettoyer consciencieusement le bout de son nez avec sa patte. « Oh que c’est miiignoooooooooonnnn !!!! »

Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Revenons à nos pâquerettes, des fleurs donc.
Pour commencer, ma petite robe très première communiante signée de ma chouchoute Tara Jarmon. L’imprimé de cette petite robe sage est japonisant, je suis couverte de branches de cerisiers en fleur.

Comme il pleut un peu et qu’il ne fait pas bien chaud, j’ai ressorti mon petit trench Naf-Naf à l’imprimé de fleurs mauves très anglais. A chaque fois que je vois ce manteau je pense à la boutique Liberty de Londres, allez comprendre.

Comme il pleut un peu, j’ai aussi glissé dans mon sac un chapeau de pluie…à fleurs. Vive Papa pique & Maman coud, grâce à eux la pluie est beaucoup plus rigolote (si, si, je vous jure)!

Pour une fois j’y vais doucement sur les chaussures. En fait j’y vais tellement doucement que j’aimerais qu’on ne les vois pas. Juste qu’elles me fassent de jolies gambettes et se fassent oublier. J’ai donc sorti mes escarpins « nude » Minelli.

Le sac? Un autre classique (on n’en sort pas): mon Longchamp rouge, que Mr Papillon aime beaucoup et qui rappelle l’imprimé de la robe.

 

Avant d’acheter cette robe je n’aurais jamais osé assortir du rouge à mon trench mauve. Et puis finalement, la robe et le trench ont eu un coup de foudre fashion, et c’est moi qui en profite 🙂

4 réflexions sur “A l’ombre des jeunes filles en fleur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.