Les jolies fleurs de Mr Delangle

Je vous ai déjà montré les ravissantes vitrines réalisées en permanence par l’équipe de Fleurs Delangle, un magique fleuriste situé à quelques rues de chez moi. C’est Mr Papillon qui m’a fait découvrir ce magasin lorsque nous nous sommes rencontrés et depuis j’adore passer devant la boutique et m’attarder quelques minutes pour contempler le fabuleux travail réalisé par Emmanuel Delangle et son équipe. Les vitrines de Noël sont évidemment de pures merveilles, celles de la Saint-Valentin un régal pour les amoureux des roses, mais il suffit que la maison se voit confier la mise en fleurs d’un grand mariage – et c’est souvent le cas, certains habitants de notre quartier on du goût et des moyens – et les décorations confectionnées finissent généralement dans les vitrines, dans une mise en scène très élégante. Emmanuel Delangle aime les anémones et les renoncules, il a donc toujours – enfin lorsque c’est la saison – une sélection complètement folle de ces fleurs. Ces

read more Les jolies fleurs de Mr Delangle

Issey Miyake et Yves Saint Laurent dans une fleur

Samedi soir Hélène a introduit une substance illicite dans le nid des Papillons. Elle nous a offert une brassée de pavots, et avec eux toute leur magie et leur beauté. Malgré leur taille et leurs poils de plantes carnivores, leur tiges sont tellement fragiles qu’elles sont cautérisées lors de leur cueillette. Et les énormes boutons ont parfois d’une main tendre et attentive pour les aider à s’ouvrir et à libérer la splendeur qui s’y cache. Et finalement les splendeurs ne vivront que quelques heures, le temps de nous faire ouvrir nos yeux très grands. Compliqués les pavots, n’est ce pas? Et bien figurez-vous que ces fleurs sont peut-être les plus belles que j’aie jamais vues! Leur timidité de beauté cachée dans son bouton, leurs plis dignes du maitre absolu en la matière (Mr Miyake, donc) et leur couleur flamboyante, si intense et digne du maître de la chose (Mr Saint Laurent dont j’ai un vernis de cette exacte couleur), tous

read more Issey Miyake et Yves Saint Laurent dans une fleur

Le printemps en hiver

Je crois que nos primevères se sont quelque peu mélangé les pinceaux dans les saisons. Elles sont à fond les ballons en mode floraison et je les en remercie: elles me font sourire tous les matins lorsque j’ouvre les fenêtres du salon en pestant qu’il fait nuit noire. Bon week-end!

Une touche de roses

Nous avons prévu quelques changements pour notre nid cette année. Faute de pouvoir acheter le nid de nos rêves (toujours pas retrouvé cet oncle d’Amérique qui a fait de nous ses héritiers…), nous restons dans notre petit nid et tâchons de l’améliorer un petit peu. Dernière amélioration en date: la pose d’un rideau dans notre chambre et l’installation sur le rebord de fenêtre de quelques fleurs, dont un très beau rosier qui produit des merveilles. J’ai écouté mon beau-papa et installé une coquille d’œuf à ses pieds pour lui éviter la maladie (qui a encore décimé le mini-rosier du salon!). Ce n’est pas grand chose, mais contempler ce rose le matin en se levant est délicieux pour l’humeur.

Heureuses Pâques

Pour une fois Pâques n’a été fini ni en Berry, ni en Pays Nantais. Mais elles ont été fêtées en famille et dans la tradition malgré tout: la fratrie de Mr Papillon et la mienne se sont retrouvées autour de la même jolie table de fête, sous les cieux du 18ème qui me manque tant. Déjeuner préparé à six mains par l’une des sœurs de Mr Papillon, Lulu et moi. Pâté de Pâques, agneau pascal, la tradition a bien été respectée et nous nous sommes tous régalés. Autre tradition de circonstances: la chasse aux oeufs. Mr Papillon a accompagné ses neveux et nièce au pays des Playmobils pour chasser les œufs tout en jouant dans chacun des univers, avant de retrouver des petits lapins chocolatés dans leurs assiettes. Et puis pour les incurables dans mon genre (voire celui de Mr Papillon qui est bien contaminé!), la traditionnelle boîte de surprises Ladurée. Après les souris et les cocottes, les oursons trop

read more Heureuses Pâques