Heathrow, terminal 5

Bijoux_AccessorizePas en baskets justement, en talons hauts (10 cm), histoire d’être sûre de faire sonner les portiques de sécurité ou de me retrouver en ridicules petits chaussons de plastique bleu très très moches.

Je rentre tout juste d’un saut de puce chez mes collègues anglais. Départ lundi soir – histoire de faire un truc sympa, à savoir dîner avec mes copains de boulot brits – retour ce soir, le tout en passant par le brand new terminal 5 qui fait visiblement flipper tout le monde, et surtout les gens qui ont des bagages voyageant en soute (pas moi, pas moi, pas moi!!!!!!!!!!!!!).

Vraiment, il fallait entendre mes collègues (de la standardiste au boss de la filiale!!): une catastrophe, le triangle des Bermudes des bagages, le labyrinthe de la peur du voyageur. Hum, j’en suis presque arrivée à me dire que j’allais rentrer en Eurostar ou à la nage pour éviter ça.
A l’aller nous avons surtout remarqué le retard de notre avion et les innombrables couloirs et portes que nous avons dû passer pour sortir du terminal. Pas de quoi fouetter un chat (pardon Shali, Soli, Baikal, Réglisse, Misty, aucun chat n’a été maltraité, c’est juste une expression), tous les grands aéroports modernes ressemblent à ça.

Au retour  j’ai davantage eu le temps de m’en rendre compte puisque j’étais en solo et étant arrivée très en avance j’ai eu le temps de visiter les lieux.
J’ai bien surveillé mon sac aussi, hein, pas folle la guêpe (non Maya, aucune cousine guêpe n’a été maltraitée, non plus…c’est soirée blagues nulles, vous avez remarquée?), je l’ai gardé bien accroché à mon bras, de peur qu’il n’aille rejoindre la pile de 9000 bagages que le terminal 5 a un jour connu. Oui, oui, 9000, ils ont paumé 9000 valises et en ont fait un grand tas avant d’essayer de retrouver leurs propriétaires. Vous comprenez le stress de certains bagages et de leurs propriétaires??

Il est superbe le terminal 5: immense (on prend le train pour aller d’un sous-terminal à l’autre), un beau design, lumineux malgré la grisaille et la pluie, calme, et surtout luxueux! Harrod’s y a un très grand espace, on trouve toutes les grandes marques de luxe, tous les meilleurs champagnes, les parfums les plus délicats ou les plus marketing (qui achète un parfum appelé Jennifer Lopez?). C’est bien simple, les magasins les plus cheaps sont WHSmith et Accessorize, vous imaginez?!

J’ai été super raisonnable (si si), je n’ai pas été tué le temps chez Harrods, beaucoup trop coûteux comme manière de tuer le temps (blagues nulles on a dit!), non, j’ai été chez Accessorize.
Et j’ai vidé le rayon « sautoirs ». Une mini-orgie du collier. Presque un scandale, mais c’est trop joli tout ce qu’ils vendent, pas ma faute…

Voilà les trouvailles:

Colliers_Accessorize

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.