« Jane » de Julian Jarrold

JaneVendredi 19 Octobre. La grève fait encore rage (aucun métro ne circule sur ma ligne par exemple), mais Lulu et loi décidons de la braver pour aller au cinéma. Il faut dire que nous sommes 2 mordues de l’œuvre de la grande Jane Austen et que les critiques sur ce film sont plutôt bonnes.
On ne sait pas grand chose de Jane Austen. Elle ne s’est jamais mariée, adorait sa sœur dont elle était très proche, était une fantastique écrivaine et s’inspirait de son quotidien pour ses romans. C’est à peu près tout. Ah! et on sait qu’elle a été très amoureuse d’un jeune homme qui n’a pas été autorisé à l’épouser car elle était trop pauvre.

Le scénariste a utilisé ce morceau très très flou de l’histoire de Miss Austen pour écrire son histoire. Et ça marche.
Julian Jarrold fait revivre devant nous la famille Austen et son quotidien chaleureux et cultivé mais pas si rose car pas si riche. La famille est brillante, intelligente, drôle, charmante, et riche de toute cette tendresse et chaleur familiale. Jane et Cassandra sont aussi douées pour la broderie, le piano ou l’écriture que pour les soins au potager, aux cochons ou aux oies.Jane_et_Tom
Jarrold fait aussi naître sous nos yeux une jolie passion entre un jeune avocat irlandais coureur, bagarreur et léger et la moderne, indépendante et bouillonnante Jane.
Le couple Anne Hathaway / James McAvoy est superbe et juste. Je suis tombée sous le charme de ce jeune couple prisonnier des conventions et contraintes pécuniaires. Ils essaient de lutter contre ce que la société de l’époque veut leur imposer, en vain.
Il a des obligations, elle n’a que sa plume. Les jeux sont faits. Les amoureux sont séparés, ils ne se verront plus, jusqu’à un concert à Londres. Elle lit tout ce que Mr Darcy représente pour Elizabeth, il a baptisé sa fille Jane. Tout est dit.

Ne nous trompons pas, ce film est un chick-flick. Seules les filles fans de romantisme et de littérature anglaise du XVIIIème aimeront ce film. Il sent les roses anglaises, la pelouse après la pluie, le thé et la violette. Mais dans cette catégorie il est très bon. C’est un très joli hommage à l’univers et aux romans de Jane Austen. On y retrouve ses personnages, son style et son humour, et c’est très agréable.

Jane_writing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s