Voyage au Bangladesh

Certains spectacles et certains artistes vous laissent parfois tellement sur les fesses que vous vous dites que vous avez devant les yeux la preuve de l’existence de Dieu, rien de moins.

Parce qu’ils ont la grâce, parce qu’ils sont la grâce, certains artistes géniaux vous réconcilient avec vos semblables que vous trouvez pourtant généralement si médiocres (vous-même en tête).
Oui certains humains savent rappeler ce qu’il y a de  merveilleux et grand en l’Homme.

C’est ce qui s’est produit Jeudi soir dernier au Théâtre de la Ville devant la dernière création d’Akram Khan, le génial chorégraphe britannique, « Desh ».
« Desh » comme la terre en bangladeshi.
Le pays est le pays de la terre et de l’eau, c’est le pays des éléments essentiels d’Akram Khan, c’est aussi le pays de ses parents.

Dans le cadre d’un travail sur ses racines et sur l’histoire de son papa, Akram Khan s’est rendu au Bangladesh pendant plusieurs semaines. Il en a rapporté ce sublime spectacle, entre histoire intime, fresque historique, (en)quête culturelle, conte enchanteur et clins d’œil plein d’humour et de drôlerie.

Il a capturé des senteurs, des bruits, des images, des portraits qu’il nous livre avec tendresse, avec son énergie folle, avec son art de la danse tellement à part dans le paysage contemporain.

Akram Khan livre une performance mémorable, dans un décor étonnant et tellement gracieux (qui n’est pas sans rappeler le monde de James Thierrée), sur une musique et des sons émouvants, surprenants, qui vous emportent directement sur les routes du Bangladesh ou de l’Inde.
Nous sommes tombés sous le charme des illustrations de Tim Yip avec lesquelles le danseur joue et qui servent le récit de son conte autant que de l’histoire du Bangladesh.

Un très beau spectacle, rare, précieux, qui fait du bien à l’âme et au cœur.

Merci Mr Khan pour ce magnifique cadeau de Noël!

___________________________________
En bonus encore quelques images trouvées sur Internet et qui expliquent notamment comment s’est construit le spectacle. Passionnant!

2 réflexions sur “Voyage au Bangladesh

  1. Merci beaucoup de vous donner tant de mal pour nous donner tant de plaisir. J’ai adoré tous les cours de danse ,je vais m’entraîner chez moi. Merci aussi pour le maquillage d’une feignasse. Meilleurs voeux et merveilleuse année.Babeth Neyret

    • Merci beaucoup, beaucoup pour cet adorable message. Partager est vraiment ce que j’essaie de faire dans ces pages, alors quand le partage « réussit » c’est toujours un plaisir et un bonheur supplémentaires pour moi.
      Meilleurs voeux à vous et vos proches Babeth!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s