Shali du Samedi #8

Aujourd’hui je me prends pour Jean-Claude Ameisen et je vais vous raconter l’histoire magique des chats et du soleil (si vous la connaissez déjà faites comme si en fait non, merci :-))

Lorsque nous voyons un chat étendu dans le soleil nous nous disons généralement (et moi la première!): « Mais quelle grosse loutre ce machin, regardez-moi cette feignasse!! »
Évidemment, ils s’étalent généralement de tout leur long, se tortillent dans les rayons tous chauds, se prennent pour des tournesols suivant leur maître. S’ils étaient autre chose que des chats – mettons des chiens – nous dirions même qu’ils sont complètement ridicules.

Et nous aurions bien tort! A cet instant précis nos chers félidés sont en train de pratiquer un acte médical de première importance (non, pas la sieste… pfff, vous êtes lourds là ;-)).
Ils emmagasinent de la vitamine D, voilà ce qu’ils font. Ça vous en bouche un coin, hein?!
Vous irez sur Wiki et l’ami Google (ou une bonne vieille encyclopédie des familles) pour avoir tous les détails, mais il se trouve que cette vitamine porte mal son nom puisqu’elle est en fait une hormone que nous synthétisons grâce à l’action des UVB (ça y est j’ai terminé d’étaler ma confiture culture). Et sans soleil, paf! carence (mon teint de bidet qui déteste le soleil et s’y expose donc le moins possible la prend en ampoule la dite vitamine…).

Et comment ça se passe pour les chats?
Ils se mettent au soleil, laissent leurs poils stocker la vitamine, et l’absorbent en se léchant, tout simplement (et des détails ici).
Cette vitamine étant essentielle pour le bon fonctionnement de l’organisme vous imaginez combien les petits moustachus y font donc attention (enfin c’est écrit quelque part dans leur petit ordinateur central: léchage pour vitamine D une fois par jour).

Depuis que je sais cela j’ai arrêté de me moquer de Shali qui adore s’étaler sur le parquet ou la table le matin afin de capter tout le soleil possible.
Mieux, je m’assure même qu’elle ait la meilleure place possible (pas envie de devoir partager mes ampoules avec elle!).

Voilà, c’est terminé pour le cours de bio!

Sinon hier soir je suis passée chez Comptoir des Cotonniers faire mes pré-soldes: sublime veste orange sanguine, check ; somptueuse robe bustier en broderie anglaise orange sanguine, check ; top en soie imprimé feuillage rose et orange sanguine (oui, oh ça va hein, elle est parfaite cette couleur, c’est pas ma faute!), check. Et ma petite robe « Off white » (vous voyez que tout n’est pas orange sanguine) est mise de côté pour mercredi matin. Vous pouvez sortir la collection Automne, merciiiiii 🙂

2 réflexions sur “Shali du Samedi #8

  1. Alors je dois être chat!Le moindre rayon de soleil,je me glisse dedans et je m’en nourris!Bon,il faut dire qu’ils se font rares aussi,ici,….
    A défaut,on prend de la couleur orange sanguine,ça doit être plein de vitamine D ça ,non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s