Un écureuil et deux Bambi

Et un beau rapace.

Voilà le « butin » de notre jeudi. C’est la fête, je vous jure que c’est la fête. Cela m’a consolée de mon manque de chat (Shali me manque au bout de 10 minutes, il faut le savoir) (Mr Papillon c’est au bout de 45 secondes qu’il me manque).

Peu de kilomètres entre Ubeda et Jaen, mais un grand parc naturel à découvrir, tel était le programme de notre journée de Jeudi.

La Sierre Cazorla est un immense parc naturel qui se visite notamment en voiture, par une jolie route qui serpente dans la montagne (avis aux estomacs fragiles, ça serpente vraiment beaucoup). Un régal absolu pour les yeux, un petit plaisir de conduite pour ceux qui aiment conduire en montagne.

Conduire prudemment est bien sûr évident, et de nombreuses traversées possibles d’animaux sont annoncées. C’est ainsi que nous avons vu traverser devant nous un joli éclair de fourrure brune. Salut monsieur l’écureuil!! Vous êtes bien joli avec votre queue en panache soyeux!

Notre bien-aimé Routard annonçait une petite balade facile dans une gorge du jeune Quadalquivir qui est prend sa source à quelques kilomètres de là.

Si vous passez par là, arrêtez-vous et faites cette promenade d’une heure qui offre aux marcheurs de très jolis cascades et enchaînements de vasques d’eau émeraude.

C’est là que nous avons rencontré nos deux Bambi (je ne sais pas ce que sont ces jolis animaux) aussi craintifs que curieux et qui sont restés quelques minutes à nous observer les observant.

Un immense rapace est venu tourner au-dessus de nos têtes, assez près pour nous laisser admirer la belle découpe de ses ailes.

Nous avons retrouvé super Pépette les yeux pleins de beaux animaux et d’eau émeraude.

Et comme aucun voyage ne serait parfait sans quelques pulls*, nous nous sommes trouvés nez à nez avec un groupe de mamans pulls et leurs petits. Mr Papillon y a bien évidemment perdu ses tympans, le pull provoquant quelques crises d’hystérie chez son épouse.

* le surnom que je donne aux moutons pour lesquels j’ai développé une drôle d’affection depuis la Nouvelle-Zélande et ses 40 millions d’amis lainés.

2 réflexions sur “Un écureuil et deux Bambi

    • Aaah tu nous sauves, nous étions bien embêtés de ne pas avoir trouvé le nom de nos Bamdi (même si Bambi leur va super bien tant ils sont jolis!).
      Nous avons adoré ce voyage, l’Andalousie est sublime. Et gros coups de coeur pour Grenade et Séville où nous retournerons!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s