Picasso et les maîtres

pablo-picassoPardonnez-moi ce grand silence depuis mon retour de Nouvelle-Zélande, mais 24 heures de vol et 12 heures de décalage horaire ça fatigue une femme. Et ça rend malade un homme, les microbes et virus ont rattrapé Mr Papillon, notre retour a donc été un peu difficile.

Pour fêter notre retour et les 60 ans de mon Papa nous avons été voir l’exposition – la fameuse, la célèbre, celle qui déplace des oeuvres folles et provoque des files d’attente de plus de 4 heures – « Picasso et les maîtres » au Grand Palais.
Vous commencez à me connaître, j’aime le Grand Palais et surtout adore leurs expos. J’ai donc depuis plusieurs années mon passe Sésame, une merveille de petite carte qui fait entrer au Grand Palais sans attendre, permet de voir toutes les expositions autant de fois qu’on le veut, le tout pour la modique somme de 40€. Depuis que Mr Papillon est entré dans ma vie mon Sésame s’est transformé en Sésame-duo et c’est donc en couple que nous disons « Sésame ouvre toi » (ah ah ah, elle est bien bonne :-))

Là c’est en famille que nous avons été voir l’exposition. En grande famille puisque les 2 belles-familles se sont retrouvées le temps d’un week-end pour parler mariage, visiter un peu la Nouvelle-Zélande par nos photos, bien manger et parler un peu d’art.

Mais revenons à nos moutons (leurs crânes plutôt, c’est la seule chose qu’on en voit sur les toiles de Pablo): l’exposition.

Elle mérite tous ses superlatifs: le simple fait d’avoir pu réunir autant de chefs d’oeuvres dans un seul et même endroit tient de l’exploit: Picasso bien sûr, mais aussi Velazquez, El Greco, Manet, Van Gogh, Cézanne, Degas…entre autres!

Et parmi les œuvres de Picasso les œuvres couvrent toute sa vie, toutes ses périodes, toutes ses études et lubies (le monsieur était fantasque…encore plus que vous ne le pensez!).

Je ne suis pas critique d’art, je ne vais donc pas me lancer dans des analyses du pourquoi des liens de tels tableaux avec tel autre, par contre ce que je peux vous dire c’est que l’exposition est construite de manière très didactique et facile d’accès quel que soit l’âge du visiteur.
La scénographie très simple – que j’ai qualifié en entrant de trop simple, à tort – met merveilleusement en valeur toutes les toiles, quels que soit leur peintre, leur époque ou leur style.

L’expo est vaste, dense, mais toute cette richesse, si elle nous laisse un peu fatigués à son terme, nous laisse émerveillés, les yeux écarquillés de tant de beauté, un petit plus intelligents et ouverts sur la diversité de l’Art. Un grand moment de découverte et d’enrichissement.

Le seul bémol de l’exposition? Le monde.
Malgré les réservations, malgré les cartes Sésame, il y a trop de monde, beaucoup trop de monde dans les salles du Grand Palais. A trop vouloir amortir les coût faramineux de telles expositions incroyables, je crois que les organisateurs oublient le confort de ceux qui admirent, et c’est dommage.
Je pense qu’un juste milieu entre amortissement et confort est possible. Je comprends le besoin financier, mais je ne peux pas croire qu’il faille des salles aussi combles pour financer une exposition.

Picasso et les maîtres
Grand Palais
Jusqu’au 2 Février 2009
Ouverture exceptionnelle pour la fin de l’exposition, 24h/24, du vendredi 30 janvier 9 h 00 au lundi 2 février 20 h 00.
Jusqu’au 29 janvier, l’exposition Picasso et les maîtres est ouverte :
Tous les jours, sauf le mardi, de 10 h 00 à 22 h 00, le jeudi jusqu’à 20 h 00

9 réflexions sur “Picasso et les maîtres

  1. welcome home!
    nous aussi on est malade avec gaston, c les virus thailandais qui nous collent à la peau!
    nous on avait eu de la chance de voir cette expo un dimanche en nocturne et ct bien agréable!
    hier aprem sortie à l’institut du monde arabe pour napoléon et les campagnes d’egypte, espaces étriqués, pas vraiment bien organisée et du monde, des enfants sauvages, des personnes d’un certain âge stagnant devant les écriteaux…heureusement une corne de gazelle accompagnée d’un thé à la menthe a su nous réconforter
    vite vite on veux voir la nouvelle zélande!!
    bisous

    • @ Philomène: Je me demandais comment était cette expo…je crois qu’on va passer 😦
      La Nouvelle-Zélande arrive, j’arrive enfin à rester assez éveillée le soir pour pouvoir commencer à organiser les photos et vous préparer des petites choses 😉

  2. J’admire les visiteurs qui ont la patience d’attendre des heures dans le froid, bercés par le son du violon certes, mais debouts, serrés, sans savoir quand ils pourront enfin accéder aux toiles… (c’est facile à dire quand on ne fait pas la queue!)

    Par contre, l’expo vaut le coup, malgré le monde… C’est assez exceptionnel, la richesse des tableaux rassemblés.

    Je comprends ton ‘coup de gueule’ contre la RMN et la rentabilité des expos ; je pense que pour Picasso et les maitres le pb est surtout la gestion de l’affluence et du succès de l’expo, alors qu’elle est limitée dans le temps (apparemment ils ne peuvent pas la prolonger car l’expo doit voyager et est attendue ailleurs)

    Pour finir, vivement la prochaine expo : Warhol!

    • @ Toutepetite: Oui, tous ces gens ont vraiment un patience d’ange!
      Je suis d’accord avec toi, cette expo touche au sublime. Ceux qui ne l’auront pas vu à Paris auront une excuse toute trouvée pour se prévoir un week-end à Londres, c’est là qu’elle part juste après.
      Je me souviens avoir fait ça pour l’expo Monet-Turner-Whistler que j’avais loupée à Paris 🙂

      Et oui, vivement Warhol !!!!!!!!!

  3. Je crois que les organisateurs ont été dépassés par le succès de l’expo, non?

    Personnellement, la foule, précisément, m’a rebuté et je n’y suis pas allé.

    • @ Fanette: Je ne sais pas, mais ils doivent commencer à être rodés au Grand Palais, tous les ans ils organisent des expos qui font courir les foules. Un jour au Louvre la personne qui filtrait les entrées dans les salles d’une expo temporaire m’a dit que tous les musées avaient relevé le nombre de personnes présentes en même temps dans les expositions pour les amortir encore plus vite. Si c’est bien la réalité c’est un peu rageant 😦

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s