A melody on my mind…

Pas n’importe laquelle, celle de Sharleen Spiteri, la délicieuse chanteuse du groupe Texas qui s’est lancée en solo.

Le résultat de ses séparations d’avec le groupe (temporaire j’espère), d’avec son compagnon, d’avec sa vie telle qu’elle était jusque là donne un album rétro, dansant, entraînant, qui me fait choper la pauvre Shali et l’entraîner dans un gigotage un peu dingue au milieu du salon (ça fait bien rire Mr Papillon, beaucoup moins la pauvre Shali).

On devine des textes très personnels, qui parlent d’amour mortes et de vieilles blessures, mais on n’a pas l’impression d’assister à une revanche par chanson interposée, plutôt à un exorcisme musical de vieux chagrins.

Les ruptures font écrire de belles choses aux artistes. Dans un autre style réécoutez « En passant » de Mr Goldman, ce sont probablement ses plus beaux textes. Pas gais nous sommes d’accord, mais superbes.

Là pareil, dans un style différent. Mlle Spiteri s’est inspirée des 60’s, des Supremes, de la Motown. Cela se retrouve jusque dans l’esthétique des clips

J’aime beaucoup. Idem pour son petit relooking très féminin. Ca la change de son look très rock & garçon manqué des années Texas. La petite robe rouge est géniale…très petit chaperon rouge finalement. C’est peut-être pour çà qu’elle me plaît tant.

Pour plus d’infos sur la demoiselle et son album, il suffit d’aller sur son site qui a une très jolie galerie photos.

Et sur Deezer c’est !

2 réflexions sur “A melody on my mind…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.