Bright star

J’emprunte ce titre au sublime poème de John Keats et au film de Jane Campion découvert il y a peu et aimé, très aimé. J’aime la photographie de Jane Campion, son sens des lumières et des palettes de couleurs dans ses images, la douceur passionnée de ses personnages, les mots sublimes de John Keats. Je suis une incurable romantique, j’aime ces Amoureux fous et flamboyants que même la mort ne parvient à séparer. Ils existent encore aujourd’hui et sont une source de rêve et d’inspiration…