Toute floue

Ah bah bravo!! Well done, chapeau bas, vive les photos totalement foirées! Voilà ce qui arrive lorsque l’on fait ses photos à moitié réveillée et avec les yeux pas encore tout à fait en face des trous. C’était mon état vendredi matin. Seules les photos de détails valent quelque chose! Sweat lurex Vanessa Bruno ; jean LTB ; escarpins KG ; collier Adeline Affre ; vernis Essie « Size matters » ; Pikachu de chaton Rien de neuf dans cette tenue, que du vieux, facile et confortable. Seul « effort » remarquable: mes mignonnes chaussures à nœuds (aka les Balibulle puisque c’est à Charlotte que je les dois) et mon collier en cristal. Punaise, même les chaussures sont mises n’importe comment. High time I stop whisky for breakfast 🙂

Mode de week-end

Certains week-ends j’ai envie de m’habiller: je sors une petite jupe, un joli top, un pull sympa, une petite robe, j’enfile des talons. Et puis d’autres… Mon dieu! Le week-end dernier ce fut le cas, et à part un micro-coup de pied au postérieur pour mettre un peu de rouge à lèvres ou ajouter un collier à ma tenue, j’ai tourné sur un uniforme que j’adore: jean + sweat + Repetto ♥♥♥

Playing in the rain

Je ne chante pas sous la pluie. Sinon elle ne s’arrête plus jamais. Par contre j’aime bien faire l’idiote avec mon parapluie. Samedi 14 Août le temps était capricieux à souhait, hésitant toute la journée entre trop frais, trop chaud, trop de pluie, trop de soleil. Euh non, jamais trop de soleil. Bref, nous avons fait la queue 1h30 devant le Petit Palais. Une heure sous une pluie battante ; 30 minutes sous un soleil brûlant. A part ça tout va bien chez le Père Pivoine (souvenez-vous, Pollux, Margotte, tout ça, tout ça). Tout ça pour dire que la tenue du jour était une espèce de chose hybride pour n’avoir ni trop chaud, ni trop froid.