Déj de férié

Il arrive parfois qu’au détour d’une conversation on « invente » un concept dont on se dit qu’il est vraiment bon et qu’on veut le faire durer. Le dernier en date est le « déj de férié ». Idée lancée au dessus d’un café, avec Holly & Thom et ma sœurette il y a quelques semaines, alors que Mr Papillon nous parlait du cours de cuisine qu’il allait suivre chez Guy Martin. Au programme: les ravioles. Le menu était presque trouvé, la date fixée au 1er Novembre. Ce week-end de Toussaint s’est avéré être un vrai week-end culinaire chez les Papillons: soupes, pain, gâteaux, crumble, compote et ravioles se sont succédés dans la cuisine. Je suis plutôt contente de toutes les recettes que nous avons testées, je vais donc les partager avec vous.