Juste avant…

Dans la série la maison Papillon rattrape son retard en beaux documentaires, « Le jour d’avant » by mister Prigent. Quand je dis beau documentaire, je ne plaisante pas, entre cette très belle série et The September issue, c’est Noël au rayon dvd-thèque. Sonia Rykiel, Fendi, Proenza Shouler et Jean-Paul Gaultier. Combien de fois me suis-je dit que j’aimerais être une petite souris pour me glisser dans les coulisses d’un défilé haute couture ou prêt-à-porter? Loïc Prigent permet de réaliser ce rêve.4 fois. Dans 4 maisons prestigieuses, mais très très différentes. Quatre styles tellement différents, quatre documentaires tellement réussis et savoureux. Loïc Prigent a une vision pleine de distance tendre avec son sujet. Pleine d’humour aussi. Cela donne des documentaires profondément humains, où chacune des personnes croisée et filmée est mise en valeur, magnifiée. Chaque couturière d’un atelier a son moment, ces quelques minutes qui permettent de comprendre l’importance et la minutie de leur travail. Ces quatre documentaires sont un pur régal

read more Juste avant…

Quelque chose de Sonia

Suite au cuisant échec de mon opération perso « Jimmy Choo pour H&M » j’avais dit que H&M et moi c’était terminé. Je boude. Je n’aime pas les boutiques qui ne prennent pas un minimum soin de la sécurité de leur clientèle. Qu’ils s’assoient sur le respect dû au client, quand on habite à Paris, c’est juste une question d’habitude. Mais la sécurité, merde! on ne plaisante pas avec ça. Visiblement H&M si. Bref, je boude H&M. Je refuse de mettre les pieds dans leurs boutiques. Jusqu’à ce que… Louboutin leur fasse une collection mettons. Du coup vous imaginez ma tête lorsque je me suis souvenue que la maison Rykiel avait préparé non pas une mais deux collections (lingerie et maille) pour H&M! Et puis ELLE est arrivée et la solution a été trouvée. Direction la fabuleuse boutique Sonia Rykiel du boulevard St Germain!!!!!

Little grunge touch

Hum, en mousse le grunge, et plutôt en couleurs tendres et de celles que j’aime beaucoup, beaucoup, beaucoup. Mais si ELLE dit que c’est grunge, je leur fais confiance, c’est grunge. Et je me contente de savourer. Que dis-je, je me délecte de ce parfait mélange de coupes masculines et brutes et de matières et nuances subtiles, aériennes, vaporeuses et infiniment féminines. Et je contemple les chaussures en soupirant… Tout me plaît dans cette silhouette: le pantalon piqué à son mec, la chemise façon bucheron mais toute légère, le petit débardeur, le foulard aux nuances parfaites, et bien sûr les sandales. Dans le questionnaire tout proustien auquel la jolie Bali a répondu hier, il est demandé la tenue que l’on préfère pour une femme. Et celle-ci et celles qui suivent sont ce qui me fait vibrer en ce moment. Le rose poudré, le mauve grisé, quoi de mieux pour adoucir ce gris anthracite? Et la finesse de ce cardigan… Et

read more Little grunge touch