SF shopping

Suite et fin. Après la razzia de papier, un peu de shopping fringues. Un peu parce que je suis partie en me disant que je devais être raisonnable en la matière. Mon portant à vêtements menace chaque jour un peu plus de s’effondrer. L’armoire déborde et menace de ne plus se fermer. On dirait donc que j’ai largement trop assez de fringues pour tenir quelques mois (non, pas années, faut pas pousser non plus). Et il y a pourtant un plein carton de fringues qui attend sagement le passage de la Croix Rouge. Idem de chaussures. Bon, back to San Francisco. Shame on me, l’essentiel de mes emplettes s’est fait chez H&M. Bein oui. J’ai des excuses aussi. A San Francisco – et c’était déjà le cas à New-York – les magasins sont très spacieux, bien aérés, et surtout bien rangés, avec du personnel totalement adorable et disponible. Et d’un coup ça vous change le H&M. Bon, la suite de

read more SF shopping

Shop and the city

Suite de mes petites chroniques de San Francisco. Pas beaucoup de temps pour visiter, une tentative de visite du MoMA le jour de sa fermeture hebdomadaire, mais Dieu soit loué (ou pas), les boutiques ferment tard et j’ai donc pu faire un peu de shopping. Je ne sais pas vous, mais pour moi le shopping aux US c’est un passage obligé. Entre leur monnaie de singe et leurs boutiques fantastiques mais introuvables en France, il FAUT absolument prendre quelques heures pour faire du shopping. En plus les US étant le temple de la cosméto abordable, je suis partie avec une petite shopping-list pour mes copines. Clinique, of course, parce qu’à presque -50% par rapport à la France il faudrait être folle pour ne pas repartir avec son stock. Benefit et Bare Minerals, from SF, alors forcément on glisse quelques petites choses dans son panier. Et puis Fresh, marque pour laquelle j’ai eu un coup de foudre lors de son bref

read more Shop and the city

Mes chroniques de San Francisco

Mon titre est facile, mais j’ai tellement aimé les Chroniques de Maupin que je ne peux m’empêcher ce petit clin d’oeil. San Francisco, ses hippies, son cable-car, ses maisons victoriennes, sa brume et son ouverture d’esprit. Je confirme, c’est bien tout ça! Bon, j’ai surtout passé énormément de temps dans les bureaux de ma boîte sur 3rd street à bosser d’arrache pied et au Palomar Hotel à essayer de me recaler pour me réveiller après 5h45… C’est l’inconvénient d’aller à San Francisco pour le boulot plutôt que pour les loisirs. Mais c’est quand même très agréable d’avoir des raisons professionnelles d’y aller 🙂 Et je ne me lasse pas des cœurs d’Union Square…mon côté totalement in-love-mariage-dans-3-semaines qui parle sûrement 🙂 Et puis il a fallu bosser c’est vrai, mais nos collègues américains nous avaient choisi un hôtel très sympa, avec des lits grands comme des cours de tennis! *********************************************** Palomar Hotel 12 4th Street 94103 San Francisco

If you’re going to San Francisco…

A l’heure où vous me lisez je suis sur le point de m’envoler pour San Francisco. Pour le boulot, donc avec très très peu de temps pour découvrir la ville. Mais j’espère malgré tout avoir le temps de me balader un peu et de pouvoir glisser quelques minutes de shopping dans mon agenda.  Benefit, Bath & Body Works, Urban Outfitters, Fresh, Clinique. Pas Manolo, non, pas Manolo. Ni Jimmy. Pas raisonnable ces 2 là. San Francisco c’est la ville du peace & love, des chroniques, alors musique!