Beaux comme des astres

Vous ai-je dit combien j’aimais le cinéma Mac Mahon? Ah oui? Vous êtes sûrs? Bon, si vous le dites…. Bref, tout ça pour dire que le Mac Mahon a encore frappé et nous a régalés avec cet inconnu « This property is condemned » (« Propriété interdite » en français) signé Sydney Pollack… Non, attendez, je vous lis l’affiche: d’après une pièce en un acte de Tennessee Williams, scenario signé Francis Ford Coppola, Fred Coe et Edith Sommer (moi non plus je ne connais pas les deux autres, arrêtez de m’embêter!), dirigé par Sydney Pollack donc, avec Natalie Wood et Robert Redford dans les rôles principaux, Charles Bronson dans l’un des rôles secondaires. Voilà, vous aussi vous êtes calmés et intrigués maintenant? Je n’avais jamais vu ou entendu parler de ce film étonnant, sulfureux et dont les deux acteurs principaux sont absolument sublimes. Surtout Robert, mais je vous dis ça parce que je suis une fille. Mr Papillon vous dirait que Natalie Wood y

read more Beaux comme des astres