Playing in the rain

Je ne chante pas sous la pluie. Sinon elle ne s’arrête plus jamais. Par contre j’aime bien faire l’idiote avec mon parapluie. Samedi 14 Août le temps était capricieux à souhait, hésitant toute la journée entre trop frais, trop chaud, trop de pluie, trop de soleil. Euh non, jamais trop de soleil. Bref, nous avons fait la queue 1h30 devant le Petit Palais. Une heure sous une pluie battante ; 30 minutes sous un soleil brûlant. A part ça tout va bien chez le Père Pivoine (souvenez-vous, Pollux, Margotte, tout ça, tout ça). Tout ça pour dire que la tenue du jour était une espèce de chose hybride pour n’avoir ni trop chaud, ni trop froid.

Back to pants

Après un hiver passé essentiellement en jupes et robes, je crois que ce printemps va marquer le retour du pantalon dans ma garde-robe. Cette retour du pantalon a commencé par l’arrivée dans ma penderie d’un jean slim. Il a mis le temps à arriver, mais il est finalement là, bien là, je le porte beaucoup. Il fallait juste que je prenne le temps d’en essayer plusieurs et de finalement trouver la bonne coupe: slim, mais pas trop, un beau bleu brut comme j’aime. Un jean large, large, large a aussi rejoint ma garde-robe. C’est la trouvaille la plus surprenante que j’aie faite depuis longtemps. Pour moi le large sur une naine dans mon genre ce n’est pas possible. Comme le slim sur une pas maigre, vous voyez? On était dans le même ordre d’idées. Et bien en fait ça peut marcher. Avec le bon jean et les bons talons, c’est plutôt réussi.

Ouvrez la cage aux oiseaux

Le printemps semble enfin vouloir montrer le bout de son nez: il fait un peu plus doux, je peux enfin ressortir mes petits impers et laisser mes manteaux et autres parkas dans le placard. Ça m’a donné envie de ressortir mon collier « Oiseaux » et mes sandales d’automne que j’ai trop peu portées. Avec un collant gris j’ai gardé mes gambettes au chaud.

Blanche-Neige change de garde-robe…

…et se met aux rayures. Le printemps ayant définitivement montré le bout de son nez j’ai commencé à ressortir mes fringues plus légères. En tête, mon petit pull Monop’ à rayures que j’aime d’amour: bonne coupe, bonnes rayures, bons détails. Bon, il fait encore un peu frais donc j’ai gardé mon foulard…à rayures (non ce n’est pas une tocade, c’est un mouvement de fond). Et voilà ma jolie Blanche-Neige prête à sortir à se promener. Elle est pas jolie?

Un jour mon prince viendra

Je vous ai déjà parlé de mon amour pour les créations N2 – les Néréides. Et bien je recommence. La nouvelle collection est ravissante. Comme toujours me direz-vous. Oui mais là, plus 🙂 Premier craquage: la jolie Blanche-Neige. Une adorable collection de porcelaine qui rend hommage à une des héroines de notre enfance. Oui, en porcelaine.  On a l’impression de tenir entre ses mains un bijou fait de ravissantes fèves qui se seraient échappées de la galette que le petit chaperon rouge emmène à sa mère-grand. J’ai commencé par offrir un collier et des boucles d’oreilles à Clarisse, ma grande filleule.