La fin d’une saga

La semaine dernière nos amis Philomène et Arthur ont eu une idée géniale et une excellente force de persuasion: ils nous ont proposé et convaincus d’aller voir le second opus de Harry Potter & the Deathly Hallows. Joli challenge lorsqu’on sait que nous étions jeudi soir vers 22h, que nous n’avions pas vu la première partie et que nous n’avions plus de soirée de libre avant de nous retrouver. Mais magie de la vidéo à la demande et du bonheur anticipé de se faire un cinéma tous les quatre obligent, nous sommes arrivés au cinéma samedi matin en ayant vu la première partie et impatients de voir la suite.

Harry, dear Harry…

Je ne sais pas vous, mais moi ces dernières années j’avais fini par prendre l’habitude de guêter la sortie du nouveau tome de la saga Harry Potter quelque part dans l’été. Et puis voilà, la saga s’est terminée il y a 2 ans, quelque part pendant mes vacances en New England. J’avais littéralement dévoré ce dernier volume, le refermant avec beaucoup de tristesse à l’idée que ce soit fini, pour de bon. Me voilà donc devenue à moitié hystérique à l’idée de la sortie d’un film. Moi qui n’étais pourtant pas une grande fan de ces portages à l’écran. Mais faute de grive… Le week-end qui a suivi la sortie du film Mr Papillon et moi avons donc été voir le 6ème opus de la série dans l’une des petites salles de l’UGC Porte Maillot. Petite salle, mais la seule où l’on est placé. Donc quand on est malin et un peu maboule comme nous, on passe acheter ses billets

read more Harry, dear Harry…