Lucky stripes

Vendredi dernier était une bonne journée vestimentairement parlant. J’étais vraiment contente de ce que j’avais sur le dos. Contente de la tenue – pourtant simplissime – que j’avais composée. Vraiment rien de compliqué, juste des couleurs que je chéris portées ensemble. Marine, blanc et corail. Et puis les bons « accessoires » aussi. Entre guillemets les accessoires car le t-shirt a été choisi en pensant à ces escarpins-là, donc je devrais plutôt dire les bons piliers, bonnes bases ou je ne sais quoi de cette nature. Les bijoux sont signés Linapoum dont j’adore les jolis oiseaux et les motifs végétaux pleins de poésie. T-shirt Petit Bateau (collection en cours) ; jean LTB Jeans ; blazer Zara (collection en cours) ; escarpins Comptoir des Cotonniers (collection en cours) ; bracelet et BO Linapoum ; vernis Chocolate Moose OPI

Pretty bow

Oui, je sais, encore des rayures! Et ce n’est pas près de s’arrêter, une nouvelle marinière est arrivée à la maison la semaine dernière, je vous la présente bientôt 🙂 Là il y a certes des rayures, mais il y a presque tout autant de nœuds. Sur mon épaule. Sur mes souliers. C’est tellement joli un nœud. Si féminin lorsqu’il est de soie ou de velours. Si tentant lorsqu’un pan tombe délicatement et que l’on a très envie de tirer dessus… Marinière Sandro ; jean LTB Jeans ; escarpins Annabel Winship ; bracelet Marie Berthe ; boucles d’oreilles Baccarat Cette tenue n’a absolument rien d’original, mais j’aime le jean brut, bien coupé associé à cette marinière rendue si élégante par son nœud de velours. Et puis les associer aux jolis escarpins d’Annabel est presque naturel pour apporter juste ce qu’il faut de couleur (et quelle couleur!) à la silhouette… Et petit bonus: Adèle Sand organise une vente privée Claudie Pierlot

read more Pretty bow

Stripes!!

Les gens qui fabriquent encore correctement les marinières sont rares. Très rares! C’est quoi fabriquer correctement une marinière? C’est la concevoir avec des fils blancs et des fils de couleurs afin que ses rayures soient teintées dans la masse et non peintes sur un tissu blanc. Cela s’accompagne généralement d’un tissu de coton de bonne qualité, assez épais et à la belle tenue. Mes préférées? Les « Naval II » de Saint James. LA marinière. Mais qu’une marque comme Saint James fasse de belles marinières n’a rien de surprenant, c’est le cœur même de leur métier. Il y a quelques marques qui – de temps en temps – sortent de très jolies marinières, faites dans les règles de l’art: Petit Bateau (dont les marinières en coton bio sont géniales), et Claudie Pierlot. Toutes les marinières signées Claudie Pierlot ne sont pas faites comme il faut, mais celle que je porte sur ces photos est particulièrement réussie! Jolie coupe, bon tissage, belle matière

read more Stripes!!

Toute floue

Ah bah bravo!! Well done, chapeau bas, vive les photos totalement foirées! Voilà ce qui arrive lorsque l’on fait ses photos à moitié réveillée et avec les yeux pas encore tout à fait en face des trous. C’était mon état vendredi matin. Seules les photos de détails valent quelque chose! Sweat lurex Vanessa Bruno ; jean LTB ; escarpins KG ; collier Adeline Affre ; vernis Essie « Size matters » ; Pikachu de chaton Rien de neuf dans cette tenue, que du vieux, facile et confortable. Seul « effort » remarquable: mes mignonnes chaussures à nœuds (aka les Balibulle puisque c’est à Charlotte que je les dois) et mon collier en cristal. Punaise, même les chaussures sont mises n’importe comment. High time I stop whisky for breakfast 🙂

Rayures + gold

Lorsque Jicky a laissé un commentaire sur ces chaussures me suggérant une association j’ai souri: les grands esprits se rencontrent, j’avais porté sa suggestion (sort of!) 2 jours auparavant 🙂 Et bien sûr c’est une vraie réussite , le jean brut met joliment en valeur le doré du cuir, et les jolies demoiselles habillent fabuleusement la simplicité du jean. Évidemment il a fallu que je mette une touche de rayures dans tout ça. Évidemment 😉 Ce n’est pas le fameux pull marinière. Celui-là associé à un jean brut ça viendra bientôt, mais avec des chaussures encore plus folles!