Un long week-end de fiançailles

Sans amoureux perdu à la guerre. Le mien était bien là. Le week-end dernier (enfin il y a presque deux semaines maintenant…) n’était initialement pas un week-end de fiançailles, il l’est devenu un peu par hasard. Car voilà bien longtemps que la famille Papillon devait rencontrer la famille Stilettos. Une date a été fixée pendant l’été. Et le temps qu’elle arrive, le week-end de rencontre au bord de la mer est devenu un week-end de fête. Nous avions choisi Damgan comme lieu de rencontre. Parce que c’est notre petit coin de paradis. Une grande balade sur une île, des crêpes, des huîtres, du foie gras, de bons vins, mais surtout la famille, de la chaleur, des rires, des échanges et des beaux moments précieux, qui resteront dans nos mémoires à tous.