Prendre une veste…

… et si possible la bonne (mouah ah ah elle est bien bonne!) Comme je le disais chez Géraldine suite à son poste tout douillet et bien emmitouflé, cette arrivée précoce et un peu violente de l’automne me déprime un peu. Plus tard je sors mes collants et mes bottes, mieux je me porte. Les manteaux et les écharpes hyper chaudes n’en parlons pas! Petite consolation, la fraicheur me permet (enfin) de porter mon blouson en agneau Comptoir acheté au printemps que j’ai finalement très peu porté jusqu’à présent car la jolie chose est chaude!