Arditi, Berléand et Testud sont dans un champ…ou Sentiments Provisoires au Théâtre Edouard VII

Je ne parviens pas à être raisonnable lorsqu’il s’agit de théâtre. J’essaie pourtant. Oh oui j’essaie. Mes les affiches que j’aperçois dans le métro, les interviews de comédiens ou de metteurs en scène que je lis ou attends me font presque toujours abandonner mes tentatives de raison. Entre un abonnement au Théâtre de la Ville et à l’Opéra (mais pour 3 ballets, ça ne compte presque pas!), Mr Papillon m’avait dit qu’il fallait être raisonnables. C’est vrai ça, on ne peut pas passer ses soirées à courir les théâtres non plus!! Mais la tentation est trop forte et l’offre trop riche! Ainsi à Noël, pendant nos quelques jours de repos dans notre nid, je me trouve à me maquiller pendant que France Inter rediffuse une interview de Pierre Arditi par les Fous du roi au sujet de la pièce « Sentiments provisoires ». Je n’ai pas loupé l’affiche alléchante, non, non. Je crois que la regarde avec envie depuis fin Aout 2009

read more Arditi, Berléand et Testud sont dans un champ…ou Sentiments Provisoires au Théâtre Edouard VII