Bali bulle

Oui j’ai osé mais je crois que ça va la faire rire. Enfin j’espère. Car oui, à Bali nous avons pris le temps de buller un peu. Nous sommes partis sur la côte Est de l’île – à Amed & Jemeluk – presque immédiatement en rentrant de Java. Et nous avions besoin de buller et de souffler, c’est le moins que l’on puisse dire.

Des chaussures tout droit sorties d’un rêve

Mardi après-midi j’ai assisté à quelque chose de rare: j’ai vu 6 personnes – blogueuses pour être précises – réaliser un rêve. Et pas n’importe quel rêve: créer leur paire de chaussure et la voir commercialisée par une grande enseigne du secteur, à savoir André. Je crois qu’elles ont toutes commencé par avoir la sensation de s’être pris un piano sur la tête et qu’on leur faisait une sacrée blague lorsqu’on les a contactées pour ce projet. Pour preuve? Elles ont toutes les yeux pleins d’étoiles quand elles racontent cette folle aventure. Qui sont ces demoiselles? Vous les connaissez forcément un peu: Balibulle, Mimnor, Coline, Walinette, Violette et Miss Glitzy. Ce sont elles les 6 mousquetaires de l’escarpin à qui André a donné carte blanche pour qu’elles créent LEUR paire de chaussures, à décliner dans différentes couleurs.

Purple legs

Ah les petites robes en laine bouillie Gat Rimon… Très très mignonnes sur le papier, beaucoup plus difficiles à adapter dans la réalité. Premier défaut, comme l’a dit très bien notre Bali nationale, elle nous fait un peu ressembler à un sac postal (surtout sa version beige). Elle est ample, super ample.

Inspiration Très Balibulliennement Modesque

Vendredi matin Bali a posté ça: Superbe! Même si comme Bali le dit très bien (mais à tort, tu serais canon là-dedans ma Bali!), je ne sais pas si j’assumerais très facilement une minirobe rayée façon marinière. J’ai comme un doute sur l’effet visuel des rayures horizontales… Passons. J’ai adoré ce visuel, et surtout l’idée de la touche prune des bottes à coté du noir des collants et du marine de la marinière.

Belle Inès

Great minds think alike… Ouais genre. Mais un peu quand même. Lorsque j’ai reçu mon ELLE bien-aimé vendredi dernier j’ai eu un gros coup de coeur pour l’article et les photos d’Inès de la Fressange et de ses filles. Et je me suis promis de les partager avec vous. Et puis la semaine a commencé à sérieusement passer et nada. Sauf que là l’excellent billet d’hier de Balibulle m’a mis le petit coup de pied aux fesses qui me manquait. Lisez son billet et les échanges qui suivent dans les commentaires, personnellement j’ai trouvé ça très intéressant. En voyant la couverture de Paris Match avec la belle Sharon qui aguiche le passant avec son corps qui ne veut pas dire son âge, j’ai aussitôt pensé aux photos de ELLE. Deux très belles femmes de 50 ans et des poussières ; deux approches de leur âge ; deux manières de dire « J’ai 50 ans, et alors?! » Comme l’explique très bien Bali,

read more Belle Inès