Un déjeuner à Morogues

Les restaurants sont un peu comme la boîte de chocolat de Forrest Gump: on n’est jamais vraiment certain de ce sur quoi on va tomber. Vous pénétrez dans un écrin et êtes déçus par ce que vous y trouvez ou au contraire entrez dans un lieu tout simple et êtes éblouis par ce que vous y goûtez. Je crois que ce sera un peu le bilan de cette année côté restaurants, avec une grande déception et une vraie pépite découverte le week-end dernier. La grande déception, je n’en ai pas parlé ici et j’en dirai juste qu’un chef doit en rester un avant de devenir un chef d’entreprise en quête de rentabilité pour ses établissements. Tous ont cette contrainte, mais certains la font sentir plus que d’autres et le résultat est vraiment décevant, surtout lorsqu’on parle d’un restaurant 3 étoiles annonçant un menu déjeuner à 120€ par tête de pipe (je vous laisse aller sur le site vous étouffer sur

read more Un déjeuner à Morogues