Optare

On abandonne les sujets légers le temps d’un week-end, le respect d’autrui est pour moi une valeur fondamentale, et ce week-end ont lieu des manifestations qui bafouent cette valeur et qui réveillent des haines rances et qui ne devraient plus exister au XXIème siècle…

Il y a quelques jours Mr Papillon et moi avons reçu l’homélie de la messe du 30 Décembre de notre oncle prêtre. Il y parle de la famille, de ce qu’elle signifie dans l’Évangile, de la manière dont elle se construit (en tant que construction sociale). Il cite également Michel Serres, au sujet de l’idée d’adoption et de ce que cela signifie dans la religion chrétienne. Faute de pouvoir partager l’homélie complète avec vous, voici la citation de Michel Serres qui résonne fortement en moi.

« Adoption », vient du latin optare, qui veut dire choix.
La religion chrétienne est une religion de l’adoption.
L’Évangile nous dit que l’on ne devient père ou mère que si on adopte nos enfants.
On ne devient père ou mère, même si l’on est un père ou une mère naturel(le), que le jour où on dit à son fils : « Je te choisis par amour ».
Tel est le modèle de la Sainte Famille.
C’est la loi d’amour qui compte en premier.
Je crois que l’adoption est la “bonne nouvelle” de l’Évangile.
Avant l’Évangile, il y avait la généalogie, les lois tribales, c’est-à-dire les lois par héritage.
Aujourd’hui encore, ce qui rend impossible l’arrivée de la démocratie, ce sont des luttes entre familles, entre tribus, les clans, comme autrefois dans le Moyen-Orient antique.
La nouveauté extraordinaire du point de vue politique, anthropologique et moral du christianisme, c’est d’avoir supprimé cet héritage naturel et d’y avoir substitué l’adoption, le choix délibéré et libre par amour. »

Au moment où certains se préparent à aller manifester leur opposition au projet de loi « le mariage pour tous », je crois qu’il est important que chacun se souvienne que le message premier du Christ est l’Amour.
Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Même s’il est différent de toi (et il ne sera jamais rien d’autre), même si tu es en désaccord avec lui.

Il y a 70 ans les femmes de ce pays n’avaient pas le droit de voter, ni de travailler sans l’accord de leur époux.
Il y a 40 ans une femme n’était pas libre de faire ce qu’elle voulait de son corps.
Il y a 30 ans on pouvait encore guillotiner au nom de la loi.

Notre société évolue, et jusqu’à preuve du contraire cela n’a jamais été que bénéfique pour nous et notre démocratie.

Je vous invite également à lire cette tribune publiée dans Le Monde, tant d’intelligence de cœur fait du bien à lire. Merci à ses auteurs.

Edit du 13/01/2013 – 22h37 – Un commentaire publié sur la page Facebook d’Emmanuel Maubert et qui tourne sur Twitter. Bien pensé, bien écrit.

Edit du 14/01/2013 – 12:08: J’aurais aimé savoir écrire et décrire ma pensée aussi bien que Guy Birenbaum. Comment peut-on accepter d’associer son désaccord sur un projet de loi qui ne nous retire rien à des gens qui sont manifestement restés bloquer il y a quelques siècles? Sa tribune est à lire ici.

13 réflexions sur “Optare

  1. j’ai un très bon copain homo qui m’a dit en rigolant: « moi, si j’étais maire, j’exercerais ma « liberté de conscience »: je refuserais de célébrer certains mariages hétéros! »
    Nan, mais c’est vari, quoi, pourquoi ps la liberté de conscience dans les 2 sens? (et j’en connais, qui auraient mieux fait de ne jamais se marier; ils sont légion…)

  2. j’ai eu peur en voyant le titre 🙂 et au final un très bon billet! De toute façon la France étant avant tout un état laïc, les représentants de n’importe quel religion n’ont à interférer dans les décisions démocratiques…Je ne pense pas que ce que l’on nous montre de l’Église soit l’idée partagée par tous les pratiquants…
    bref…très bon prêtre!!!

    • Ah ah, contente de t’avoir rassurée 😉
      Oui notre oncle est un homme exceptionnel, je savoure chaque échange que nous avons avec lui, il aide à voir et comprendre.

  3. Entièrement d’accord… Si seulement tous ceux qui se prétendent catholiques et qui se préparent à aller délivrer leur message de haine ce week end pouvaient lire ce texte… La société avance, inexorablement, elle ne reviendra pas en arrière. C’est ce qu’on appelle le progrès. Et il faut lutter pour faire appliquer ce qui est juste. Simone Veil s’est battue pour le droit à l’avortement, Mitterrand a fait abolir la peine de mort… Ces avancées se sont faites dans une grande violence de paroles et de débats, mais elles sont bonnes et finissent toujours par s’imposer. Il en ira de même ici, mais Dieu que le chemin va être long…
    Et en parlant de liberté de conscience, j’aimerais exercer la mienne pour demander que ma part d’impôts ne soient pas consacrée à l’achat d’armes, mais à l’éducation, à la culture, parce que c’est l’éducation et rien d’autre, qui permet aux sociétés de progresser. Mais ça, c’est pas possible, hein…

    • Oh mon Dieu, mes mots exactement sur la liberté de conscience sur les impôts! Tellement, tellement d’accord avec toi, je rêve du jour où nous n’aurons plus besoin de financer des armes…

  4. je crois que le fond du débat n’est pas là, il n’est pas question de haine!

    personnellement je suis contre le mariage homo…
    (avant de me huer…)
    je m’explique :
    le mariage tel qu’il est définit depuis des siècle célèbre l’union d’un homme et une femme, pourquoi remettre en question ce pilier de notre société?
    les homos pourraient très bien s’unir sans que cela soit forcément par le biais du mariage, le problème est d’ordre sémantique pour ma part et je ne pense pas être la seule dans ce cas.

    laissons le mariage aux hétéros et inventons un nouveau mot ou formule pour les homos…

    ensuite je crois qu’il est saint de s’interroger, de confronter et d’exprimer des points de vues.
    Personnellement l’union de deux êtres qui s’aiment ne me gêne en rien (peut importe le sexe) mais j’avoue avoir plus de réticence à l’ouverture à ces souples à la procréation assistée.
    Pour moi même avoir connu ce douloureux parcours qu’est d’attendre un enfant, engorger les hôpitaux avec des couples qui ne souffrent d’aucune pathologie en soit et voir les listes d’attente s’allonger pour enfin obtenir la chance d’être prise en main par une équipe médicale, m’effraie énormément…
    sans parler de la prise en charge ou non de ces couteux traitements par la sécu (qui n’a définitivement pas besoin de ça en ce moment…) et du douloureux problème que représente alors ces couples qui ne peuvent avoir d’enfants même par le biais de mère porteuse car illégal en france…

    Tu vois le débat est vaste… les gens s’interrogent!

    inutile de brandir des vieilles banderoles comme le droit de vote des femmes etc…
    je pense que le débat mérite d’exister, preuve que notre société s’intéresse toujours à elle même.

    • Loin de moi d’être contre les gens qui s’opposent à ce projet de loi et qui manifestent, il est normal qu’il y ait des gens qui soient contre et heureusement qu’ils peuvent manifester, c’est l’un des droits les plus importants d’une démocratie de pouvoir s’exprimer et manifester.
      Mon billet a plutôt été écrit en pensant aux gens qui manifestent sous la bannière de l’église, qui ont fait preuve de grande violence envers des journalistes ou des manifestants et qui font preuve d’une homophobie assez effrayante lors de certaines manifestations passées. Je perçois ce type de comportement et de discours comme tellement loin du message du Christ que j’ai eu envie de réagir.
      En ce qui concerne l’accès à la PMA, je ne crois pas qu’il soit question d’y ouvrir un droit hors du cadre légal existant, il me semble que ce serait juste autoriser des femmes homosexuelles ne pouvant procréer sans assistance à y avoir accès. Je ne suis pas experte de la question, mais il me semble que l’accès à la PMA est encadré au moins en partie par les lois de bio-éthique, et qu’il n’est pas question de réviser celles-ci. A revérifier…
      Merci beaucoup pour ton commentaire en tout cas, sa sensibilité fait du bien à lire.

  5. il me semble utile de souligner que les personnes qui comme tu dis miss nahn manifeste sous la baniere de l’Eglise n en font pas partie !
    en effet ils ont été excommunie de l ‘eglise ! ne melangeons pas tout ! il y en a marre de ces classifications qui peuvent mettre a mal et blesser certaines sensibilitées
    mais rasssurez vous je ne partage pas ces exces de violence !

    n oubliez pas que le mouvement « le mariage pour tous » est Apolitique et Areligieux !
    merci a tous d avoir pris qqs minutes pour lire ce petit mot

  6. Merci pour cet article, tout simplement merci ! Je suis une lectrice de l’ombre assidue et ça me fait du bien de voir qu’une de les blogueuse préférée partage les mêmes convictions que moi : l’amour ne peut faire de mal à personne et surtout pas aux enfants.

  7. Nous aimons nos prochains comme le Christ nous l’a indiqué, nous permettant de construire et de vivre au sein d’une Sainte famille (Evangile et homélie du 30/12).
    Nous ne bafouons rien et n’avons absolument pas de haine.
    Je pense qu’une très très grande partie des manifestants de demain ne se reconnaissent absolument pas dans la description que tu leur offres…

  8. quand dans mon travail je vois ces parents hétéros dans l’incapacité intellectuelle et affective d’élever leur(s) enfant(s) je trouve insultant pour les couples homosexuels de s’interroger sur leur capacité à accueillir un enfant au sein de leur couple…

  9. Bonjour,

    ça fait longtemps que je ne suis pas venue ici et je trouve ce débat intéressant comme très révélateur de notre société bien pensante, hypocrite et qui n’aime pas partager avec tout le monde, surtout en période de crise économique, le mariage pour tous = des droits pour tous = des allocations familiales pour tous, et oui, je crois que les gens ne veulent pas du tout partager, quand aux enfants, à leur protection civique, les gens s’en foutent … mais de toutes façons, la loi passera, malgré la contestation d’une partie du peuple …

  10. J’arrive tardivement, j’ai eu ce débat hier soir avec une amie qui a manifesté dimanche dernier. Les droits de l’enfant versus le droit à l’enfant (qui ne fait pas debat pour les couples heteros pris en chzrge effectivement ds le long et douloureux process de PMA). manipuler et utiliser des enfants est souvent revenu dans le débat de ces derniers temps, ceux qui ont marché avec des ballons roses dimanche dernier n’etzient bien evidemment pas instrumentalisés. Votre oncle doit etre une belle personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s